Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




30 janvier au 23 mai. Le meilleur des mondes. Du point de vue de la collection Mudam, Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean, Luxembourg

Que nous disent les artistes du monde dans lequel nous vivons ? Quelles images nous renvoient-ils de nos corps, de nos terres, de nos villes, de nos rêves et de nos angoisses ?
L’exposition Le meilleur des mondes propose, du point de vue de la collection Mudam, une lecture ouverte et surprenante du monde actuel à travers une centaine d’oeuvres de plus de quatrevingt-dix artistes.


Cindy Sherman Untitled # 318 (Mask), 1996 Photographie couleur 149 x 101 cm Collection Mudam Luxembourg Acquisition 1996 Apport FOCUNA © Photo : Christof Weber
Cindy Sherman Untitled # 318 (Mask), 1996 Photographie couleur 149 x 101 cm Collection Mudam Luxembourg Acquisition 1996 Apport FOCUNA © Photo : Christof Weber
Le meilleur des mondes est une exposition composée exclusivement d’oeuvres de la collection Mudam. Elle investit l’ensemble des espaces du musée qui ont été partiellement remaniés pour l’occasion. La collection d’art contemporain du Mudam porte l’empreinte de ceux qui ont présidé à sa constitution depuis les premières acquisitions en 1996, Bernard Ceysson et Marie Claude Beaud. Elle témoigne d’un intérêt particulier pour des oeuvres ancrées dans le monde contemporain quels que soient les techniques utilisées (peinture, sculpture, photo, installation, vidéo…). L’exposition intègre également une partie du mobilier, commandé spécialement à des artistes et des designers, et se prolonge à l’extérieur avec une installation dans les douves du parc.

Le titre de l’exposition fait référence
au célèbre récit d’anticipation d’Aldous Huxley, Brave New World, paru en 1932. Il permet à Enrico Lunghi, commissaire de l’exposition et directeur du Mudam, de proposer aux visiteurs des récits, fragmentaires et ouverts, qui sont autant de « lectures » possibles du monde qui nous entoure à travers les oeuvres de la collection. Ainsi, l’exposition se développe en quatre épisodes, un prologue et un épilogue, tous introduits par une citation tirée du livre d’Aldous Huxley. L’épisode « de nos visages » thématise la manière dont les artistes voient et traitent la figure humaine, tandis que l’épisode « de nos artifices » aborde certaines visions de nos environnements construits. Alors que « de nos territoires » regroupe des oeuvres traitant de ce thème de manière plus abstraite ou imaginaire, « de nos vies intérieures » évoque des fantasmes ou des angoisses dont l’art est souvent le dépositaire.

Le programme culturel de l’exposition prévoit, outre une série de visites et de conférences, la diffusion, à la Cinémathèque de la Ville, d’un cycle de films réalisés par des artistes qui sont représentés dans la collection Mudam. Ces films en format 16:9 se prêtent particulièrement à une projection sur écran cinéma, d’où la collaboration avec la Cinémathèque.

Avec le début de l’exposition, le Mudam élargit ses heures d’ouverture en soirée. À partir du 30 janvier 2010, le musée est ouvert du mercredi au vendredi de 11h à 20h. Les horaires des autres jours restent inchangés, c’est-à-dire, du samedi au lundi de 11h à 18h et fermé le mardi.

L’exposition donnera suite à un programme de présentations ciblées de la collection Mudam dans les galeries du premier étage. Une sélection d’oeuvres constamment renouvelée de la collection y sera montrée en permanence et parallèlement aux grandes expositions qui se tiendront dans les galeries inférieures. En janvier 2010, la collection Mudam compte 423 oeuvres de 295 artistes internationaux.

Commissaire Enrico Lunghi

Artistes :
Marina Abramovic, Haluk Akakce, Eija-Liisa Ahtila, Sylvie Auvray, Stephan Balkenhol, Bruno Baltzer, Vincent Beaurin, Bernd & Hilla Becher, Valérie Belin, Pierre Bismuth, Sylvie Blocher, Andrea Blum, Erik Boulatov, Ronan & Erwan Bouroullec, Miguel Branco, Victor Burgin, Gerard Byrne, Pedro Cabrita Reis, Masaya Chiba, Hannah Collins, Gil Heitor Cortesão, Stéphane Couturier, Tony Cragg, Alexandra Croitoru, Rosson Crow, Richard Deacon, Alain Declercq, Wim Delvoye, Damien Deroubaix, David Dubois, Jan Fabre, Roland Fischer, Günther Förg, Katrin Freisager, Franz Gertsch, Gilbert & George, Tina Gillen, Nan Goldin, Konstantin Grcic & Nitzan Cohen, Andreas Gursky, Steven C. Harvey, Federico Herrero, Edgar Honetschläger, Sven Johne, Jesper Just, Izima Kaoru, William Kentridge, Kimsooja, Shiro Kuramata, Claude Lévêque, Edward Lipski, Richard Long, Chad McCail, Jennifer & Kevin McCoy, Steve McQueen, Maurizio Nannucci, Manuel Ocampo, Miguel Palma, Grayson Perry, Raymond Pettibon, Eric Poitevin, Nikolay Polissky, Antoine Prum, Tobias Putrih, Thomas Ruff, Cindy Sherman, Katharina Sieverding, Nedko Solakov, Eve Sonneman, Thomas Struth, Martin Szekely, Bert Theis, Wolfgang Tillmans, Tatiana Trouvé, Janaina Tschäpe, Su-Mei Tse, Jean-Luc Vilmouth, Kara Walker, Bill Woodrow, David Zink Yi

Mudam Luxembourg
Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean

3, Park Dräi Eechelen, L-1499 Luxembourg
t. +352 45 37 85 1,
[info@mudam.lu]mail:
www.mudam.lu
Nouvelles Heures d’ouverture
De mercredi à vendredi de 11h à 20h.
De samedi à lundi de 11h à 18h.
Fermé le mardi.
Ta rifs
Prix d’entrée : 5€ ; réduit : 3€ ; nocturne gratuite les mercredis de 18h à 20h.


pierre aimar
Vendredi 15 Janvier 2010
Lu 1546 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter