Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




26 juin au 15 septembre 2010, Christine Laquet, La probabilité du Ricochet, exposition à la Halle, Pont-en-Royans

L'exposition de Christine Laquet à La Halle de Pont-en-Royans est un projet associant des oeuvres déjà réalisées parfois transformées, et une création in situ.


La probabilité du ricochet interroge ainsi les échos possibles entre les oeuvres de l'artiste tout en posant des actes qui viennent, telle une onde incontrôlable, bouleverser la lisibilité de l'ensemble. La cohérence de l'exposition tient alors dans ce fil conducteur qu'est le lien entre les hommes autour de rites sociaux.
Le travail de Christine Laquet est comme un arrêt dans le cours de la pensée ; arrêt sur images bien sûr au travers du médium photographique qui offre comme ici le fantasme de ce que l'on ne voit pas, mais aussi comme un moment suspendu notamment au travers des dessins à l'encre de chine ou des peintures comme My feedback to Jane dont la finesse et la forme classique offrent un troublant contraste
avec la sensation de malaise que leur calme apparent procure.
Ailleurs, les anges, une installation déjà présentée dans d'autres lieux, se transforme ici en un nouvel agencement, comme si son histoire se poursuivait au fil des expositions.

Les installations de Christine Laquet créent un sentiment d'étrangeté (que cette étrangeté soit paradoxalement familière, animale...) qui amène le regardeur à une forme de vigilance, une conscience aiguisée de ce qui l’entoure. Ainsi la série photographique des Moralités renvoie à la fin des Fables de La Fontaine, dont le "souci moralisant" se transmet de génération en génération depuis le XVIIème siècle : il
s’agit ici d'animaux gisants qui soulignent notre relation à la précarité de la vie. Tout comme Fauché en plein vol nous oblige à participer à une histoire à la fin inéluctable, entre merveilleux et instinct de survie.
Les vidéos de l'artiste apportent une dimension narrative supplémentaire. Just before, was the Dorippe Granulata est une course à capter la réalité de l'autre, une sorte de jeu dangereux auquel aucun des protagonistes ne semble vouloir se soustraire.
L'omnipresence des animaux et de la nature nous renvoie à des peurs ancestrales, à une humanité sans repères, continuellement en questionnement.

Christine Laquet, La probabilité du Ricochet
Vernissage le samedi 26 juin à 11h00
Exposition à la Halle du 26 juin au 15 septembre 2010


pierre aimar
Jeudi 20 Mai 2010
Lu 988 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter