Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



20.11.10 : Robin Renucci, « J’ai Vécu » Lecture à partir du roman « La promesse de l’aube » de Romain Gary, théâtre, Vienne

La Promesse de l’aube est un roman autobiographique de Romain Gary, paru en 1960 et adapté au cinéma par Jules Dassin en 1971 et au théâtre. Ce livre lui apporte la notoriété internationale.


La Promesse de l’aube

Romain Gary raconte son enfance et sa jeunesse, depuis ses premières années passées à Wilno, en Pologne, après avoir parcourue la Russie avec sa mère, une ancienne actrice juive. Elle l’élève seule. Leurs difficultés les amènent à s’installer à Nice. Le rêve de sa mère est que Romain devienne ambassadeur et écrivain : elle s’épuise à gagner de l’argent, sacrifiant sa vie personnelle et sa santé à son fils, qui ne manque de rien, et qui doit seulement étudier et écrire.
Il devient élève-officier à l’école de l’air de Salon-de-Provence. Mais sa promotion est refusée, car il est naturalisé de trop fraîche date, et doit alors inventer un mensonge pour éviter à sa mère une trop douloureuse déception. Lorsque la guerre éclate, il part comme simple caporal, la laissant très souffrante. Mais pendant toutes les années de guerre, il reçoit des lettres d’elle qui l’encouragent. Ayant rejoint l’aviation de la France libre, il combat en Grande-Bretagne, en Afrique (dont l'Ethiopie et la Syrie), termine la guerre avec le grade de capitaine, est fait Compagnon de la Libération, se voit proposer d’entrer dans la diplomatie pour «services exceptionnels», publie Éducation européenne en Angleterre. Revenant à Nice à la fin de la guerre, il découvre que sa mère est morte 3 ans avant son retour à l'hôtel pension Mermont (Nice) : elle avait chargé à une amie de lui transmettre au fur et à mesure des centaines de lettres écrites avant de mourir.

Robin renucci

Robin Renucci © DR
Robin Renucci © DR
Passionné de théâtre dès son enfance, Robin Renucci passe par le Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique avant de débuter à l'écran en 1981 dans le rôle de Ralph dans Eaux profondes de Michel Deville. Il se fait remarquer avec le rôle de Gérard dans L'invitation au voyage ou Hazan, le jeune intellectuel juif de Fort Saganne (1984). Il obtient l'année suivante la consécration avec Escalier C de Jean-Charles Tacchella, où son personnage de Fortser, jeune critique d'art intransigeant, ombrageux et misanthrope montre le déploiement de ses capacités. Il enchaîne en tenant tête à Philippe Noiret avec acidité et férocité dans Masques de Claude Chabrol.


Théâtre de Vienne
4, rue Chantelouve
38200 Vienne
Tél. 04 74 85 00 05
Horaires d’ouverture :
Du mardi au vendredi
de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Email :[ contact@theatredevienne.com]mail: contact@theatredevienne.com


pierre aimar
Mardi 9 Novembre 2010
Lu 1228 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément