Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




19/09/08 - St-Etienne, Le 9 bis, espace de création contemporaine, Assan Smati + Damien Deroubaix

Pour marquer cet anniversaire, LE (9) BIS organise une exposition des artistes Assan Smati et Damien Deroubaix, qui en 1998 ont eu l'idée de transformer une ancienne fabrique de confection en un lieu exceptionnel d'exposition situé à l'arrière du café9, tenu par Djemel Bakha.


LE (9) BIS a 10 ans !

19/09/08 - St-Etienne, Le 9 bis, espace de création contemporaine, Assan Smati + Damien Deroubaix
Avec Valérie Gonot, ils ont aidé de nombreux artistes à produire leurs œuvres, à les exposer et à les faire dialoguer, ils ont réussi durant toutes ces années à créer un lieu d'échanges et de rencontres entre artistes et grand public, dans la plus grande modestie. Assan Smati et Damien Deroubaix ont eux-mêmes suivi et développé un parcours artistique singulier avec la même force et la même passion durant ces dix dernières années, et présentent pour la première fois depuis 10 ans leur travail au sein du (9) BIS.
Dessinateurs, peintres, sculpteurs : Assan Smati (1972, France) et Damien Deroubaix ( 1972, France) ont découvert un jour le lien fort qui unit l'art et la vie. Depuis, leur travail n'a eu de cesse de se développer autour des grandes thématiques de l'histoire et de la société contemporaine exprimées à travers une critique souvent directe, parfois dérangeante, mais basée sur une profonde sensibilité à l'environnement intime et plus général. Si leur mode d'expression et leurs références leur sont propre, ils ont en commun la monumentalité, la contestation, la force, le courage et l'appréhension subtile et sensible de la vie dans des œuvres, pour l'un chargées de symboles, de violence de mots empruntés aux paroles de groupes punks, de magazines, de citations issus de la culture populaire dans des peintures dégoulinantes, noires, stomacales (Damien Deroubaix), pour l'autre, empreintes de paradoxes entre beauté et laideur, humanité et indifférence, fragilité et insensibilité dans des peintures expressives et gestuelles, dans des dessins précis faisant souvent référence à des événements historiques, à des rencontres de la vie, dans des sculptures monumentales aux couleurs improbables, douces, brillantes et parfaites, pour des figures de force, de rage et de courage (Assan Smati).


pierre aimar
Vendredi 29 Août 2008
Lu 394 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter