Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



17 octobre > Perpignan, Théâtre : La omisión de la familia Coleman. Le Théâtre de Perpignan se met à l’heure Argentine !

Cette famille est un cas, et quel cas !! Au cœur d’une tournée européenne, le Théâtre de Perpignan accueille la compagnie argentine Timbre 4 et son directeur et metteur en scène Claudio Tolcachir avec La omisión de la familia Coleman (le cas de la famille Coleman) le vendredi 17 octobre à 20h30 au Théâtre Municipal. Découvrez cette étonnante famille argentine attachante et déconcertante à la fois, dans cette pièce en espagnol surtitrée en français et laissez-vous bercer parle charme de l’accent argentin !


17 octobre > Perpignan, Théâtre :  La omisión de la familia Coleman. Le Théâtre de Perpignan se met à l’heure Argentine !
La famille Coleman est un famille au bord de la dissolution. Les Coleman. La grand-mère, la fille et les quatre petits-enfants cohabitent dans le dénuement, entre solidarité et violence. La maison où ils vivent les protège du monde mais les enferme et les contraint à la plus grande solitude. La solitude partagée avec ceux que l’on est condamné à aimer. Chacun s’y construit un espace personnel toujours plus difficile à délimiter.

Le quotidien turbulent de cette famille très particulière se déroule dans un huis clos dont les règles nous questionnent. Au fil du temps, les membres de cette famille ont établi des relations tendres, violentes, puériles, très fortes. Cet équilibre familial fragile s’effondre quand la grand-mère, le noyau de la famille, le pilier de la maison, tombe malade. Sa disparition va forcer chacun des Coleman à prendre tant bien que mal son destin en main, quitte à abandonner tous les autres.

ToIcachir montre notre incapacité à parler de ce qui nous arrive, en tant qu’individus et en tant que société, en prenant pour exemple une famille à la limite d’une dissolution évidente mais secrète. Une pièce désopilante, énergique et électrique à l’image de la grand-mère, sur la vie ordinaire, tendre et agitée, d’une famille moins ordinaire dans l’Argentine en crise. Depuis sa création à Buenos-Aires, en 2005, ce spectacle ne cesse d’être joué en Argentine et à l’étranger (New-York, Miami, Porto Alegre, Madrid, Festival d’automne en Normandie…) et a obtenu plusieurs prix : meilleure pièce de théâtre, meilleure mise en scène, meilleur acteur…dans différents festivals sud-américains.

Tarifs : 15€ / réduit 12€
Renseignements / Réservation 04 68 66 33 54 ou 04 68 86 08 51 / www.letheatre.perpignan.fr:// www.letheatre.perpignan.fr



pierre aimar
Jeudi 9 Octobre 2008
Lu 268 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément