Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




15 janvier au 5 avril, Curious Memories, oeuvres de six jeunes photographes récemment diplomés de l'ENSP à l'International Center of Photography de New York, Arles, École Nationale Supérieure de la Photographie

Dans le cadre du partenariat qui unit les deux institutions depuis de nombreuses années, une exposition de six photographes récemment diplômés de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles est accueillie pour près de trois mois dans l’Education Gallery de l’International Center of Photography de New York à partir du 15 janvier 2009.


Olivier Metzger
Olivier Metzger
Les photographes sélectionnés sont sortis de l’école au cours des cinq dernières années. Il s’agit de : Carole Liogier, David Mozziconacci, Olivier Metzger, Carlos Herrera Nunez, Laetitia Donval et Aurore Valade. Tous ont déjà participé à des expositions individuelles ou collectives et leurs images sont reproduites dans diverses publications. Ensemble, ils offrent un panorama de quelques uns parmi les courants les plus vivants sur la scène photographique française contemporaine. Certains, ayant travaillé hors d’Europe, présentent dans un style documentaire la trace de conflits à peine éteints ou de sociétés
engagées dans des mutations économiques et sociales accélérées. D’autres, dans le contexte occidental, donnent à voir la solitude des individus au sein de milieux urbains et d’environnements technologiques ; ou encore leurs souffrances, leurs rituels et leurs décors domestiques. Paysages, corps et portraits font ainsi l’objet de multiples déclinaisons.

Le 16 janvier au soir un symposium sera le lieu d’une confrontation portant sur les questions actuelles de la photographie et de son enseignement, telles que perçues en France et aux Etats-Unis. Y participeront, du côté américain, Pradeep Dalal et Susan Jahoda, du côté français, Arnaud Claass et Patrick Talbot. Il sera modéré par Robert Blake, qui dirigeait jusqu'à l’été dernier le programme des General Studies de l’ICP et qui est régulièrement présent aux Rencontres d’Arles.
A cette occasion, les directions de l’ICP et de l’ENSP annonceront les initiatives et programmes nouveaux qu’ils veulent développer dans le cadre de leur partenariat.

« Curious memories »
Exposition du 15 janvier au 5 avril 2009
et symposium, le 16 janvier 2009 à l’International Center of Photography, (ICP) de New York, USA

Les six photographes

Carole Liogier
Carole Liogier est allée à la rencontre d’hommes et des femmes vivant dans un contexte
matériel et culturel très différent du sien. Ce sont les habitants d’une communauté
paysanne de la région montagneuse d’Ayacucho, au Pérou, avec lesquels elle a passé du
temps et qu’elle a photographiés dans une zone, qui fut d’abord occupée par le «Sentier
lumineux» avant d’être livrée aux exactions de l’armée régulière.

David Mozziconacci
David Mozziconacci a photographié à Ho Chi-Minh Ville, des ouvriers et des ouvrières
dans le Vietnam d’aujourd’hui, un des « États - dragons » du sud-est asiatique. Il montre
précisément un paysage technologique et une mobilisation humaine qui évoquent ceux
d’une phase d’accumulation primitive du capital, dans un État dont l’armature politique et
administrative demeure communiste.

Olivier Metzger
Dans l’Europe d’aujourd’hui, Olivier Metzger établit entre lui et ses sujets une distance
imposée afin de mieux saisir dans une lumière froide l’essence même de leurs activités.
Machines et hommes formant des couples techniques indissociables, individus pris dans
la solitude des espaces urbains, lumières soulignant l’omniprésence technologique et
traduisant son mutisme en images.

Celsor Herrera Nunez
Dans des contextes et des pays divers, au fil de dérives et de rencontres, Celsor Herrera
Nunez saisit des postures qui sont celles de corps et de gestes en mouvement. Pour
paraître construites, n’en sont pas moins prises sans artifice et sans pose. Une fois ainsi
figés par la photographie, elles semblent avoir été imaginées et arrangées pour appeler un
commentaire ou un sens.

Laetitia Donval
Laetitia Donval montre, de manière crue et abrupte, sans chercher à en amortir les effets,
la souffrance et la pauvreté quotidiennes dans un monde censé être organisé pour en
limiter les effets. Elle s’inscrit ainsi, symboliquement en noir et blanc, dans une lignée
photographique ne pactisant pas avec les illusions sociales et politiques.

Aurore Valade
Entre théâtre, peinture et photographie, Aurore Valade demande à des proches ou à des
personnes qu’elle rencontre par l’intermédiaire de petites annonces, de poser pour elle
dans leurs intérieurs. Ce sont ces modèles eux-mêmes qui, au sein de leurs décors
quotidiens, au milieu de leurs objets et de leur monde, s’installent ensuite dans des
postures théâtrales.


pierre aimar
Samedi 17 Janvier 2009
Lu 394 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter