Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




12 septembre au 12 décembre, Voyage sentimental 3 au FRAC Provence Côte d'Azur

Œuvres des collections des FRAC Alsace, Languedoc-Roussillon, Limousin, Lorraine, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Centre Pompidou / MNAM, musée de Valence, musée Boijmans Van Beuningen
Hors les murs à l’Ancien presbytère : présentation d’une oeuvre de la collection du FRAC autour du Voyage sentimental


Artistes exposés : Ignasi Aballí, Bas Jan Ader, Céleste Boursier-Mougenot, Marcel Broodthaers, Marguerite Duras, Deimantas Narkevicius, Lucien Pelen, Hubert Robert, Su-Mei Tse, Ingrid Wildi, Rémy Zaugg

Cette exposition s'inscrit dans la manifestation Collections d'automne, organisée par Platform, réseau des Fonds régionaux d’art contemporain. qui propose de septembre à décembre 2009 un vaste panorama des activités et projets de l’ensemble des Fonds régionaux d'art contemporain.
Les FRAC Languedoc-Roussillon, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Côte d'Azur, l’I.A.C. Institut Contemporain Villeurbanne & Rhône-Alpes, le musée de Valence, Angle Art contemporain, et la Maison de la Culture d’Amiens ont choisi de s’associer pour explorer le thème du voyage sentimental, en prenant comme référence l’ouvrage de Laurence Sterne, A sentimental Journey Through France and Italy (1768).

Les 6 étapes de l’exposition Voyage sentimental :
1. Amiens (Maison de la culture) 18.06 – 28.10
2. Montpellier (FRAC) du 12.09 – 12.12
3. Marseille (FRAC) 12.09 – 12.12
4. Saint-Paul-Trois-Châteaux (Angle art contemporain) 16.10 – 24.12
5. Valence (Bourse du Travail − Musée de Valence hors les murs) 16.10 – 28.11
6. Site de Linazay (FRAC Poitou-Charentes) 25.10 – 17.01.2010

Laurence Sterne (1713-1768) fait partie des fondateurs du roman moderne.

En faisant du roman un anti-roman qui brise les codes narratifs classiques et de ses héros des antihéros,
le romancier et ecclésiastique britannique pose non seulement le problème du sens ou des ambitions de la littérature, mais redéfinit aussi la relation auteur / lecteur par un jeu constant d’intrusions et de ruptures narratives. Dans A sentimental Journey Through France and Italy (1768), Sterne raconte des souvenirs et impressions de voyage qui sont ceux d’une certaine catégorie de voyageurs, ceux qu’il nomme les voyageurs sentimentaux, « qui aiment observer tranquillement et s'abandonner aux sentiments divers que les choses peuvent leur inspirer », comme lui-même, « qui s’est mis en route sans nécessité et par besoin de voir du pays ». Le livre, comme le précise la postface, est « un recueil d’impressions personnelles, intimes, reçues en courant, au jour le jour ; sorte de journal de l’âme que l’écrivain est maître d’arrêter où bon lui semble, ou plutôt qui s’arrête de lui-même, quand les éléments d’impression viennent à manquer. ».
Sterne est un voyageur curieux, amoureux du pays qu’il visite – à l’opposé de son compatriote Smolett qui deux ans auparavant publiait un récit critique de ses voyages en France et en Italie (Travels through France and Italy) –, réceptif à l’extrême à la sensualité des rencontres féminines qui émaillent son voyage et en modifient parfois le parcours.
L’exposition au FRAC s’élabore autour des « caractéristiques sentimentales » qui intéressent Sterne, et que l’on peut résumer par les mots d’amour – essentiellement spirituel –, de pitié ou de charité à l’égard de la souffrance humaine, de respect des autres et de soi-même, et surtout par le mot d’âme, voire de grandeur d’âme.
Un « voyageur sentimental » se tient donc loin des critères valorisés par la modernité, notamment la violence et les formes diverses de transgression. Il cherche à partager les sentiments les plus vifs et les plus intimes des êtres, à s’élever au-dessus des prétendues nécessités de l’existence sociale pour se réaliser lui-même dans l’ordre d’un monde qu’il ne peut admettre comme seulement « matériel ».
Les artistes invités au FRAC proposent un voyage sentimental de l’instant donné, comme autant de vagabondages mélancoliques et nostalgiques d’un profond humanisme, mêlant diverses formes d’écritures – musicales, cinématographiques, littéraires… – où l’essai, le roman, le documentaire, la partition musicale, la performance constituent des champs d’investigation privilégiés. Ces espaces hors du temps, hors de la réalité – témoignages sentimentaux mais aussi parfois nécessités de se libérer d’une partie trop prenante de soi – seront propices au rêve, à l’évasion, à l’émergence d’autres réalités sensibles – certains s’extasieront, d’autres méditeront ou seront mélancoliques, nostalgiques, tout
simplement empreints d’émotions.
Pascal Neveux
Directeur du FRAC, commissaire de l’exposition

Pratique

Exposition ouverte du 12 septembre au 12 décembre 2009
Du mardi au samedi, de 14h à 18h, sauf lundi et jours fériés, entrée libre
Accueil de groupes sur rdv – Visites commentées les mercredis et samedis à 16h, accès libre.
Week-end Portes ouvertes des FRAC les 17 & 18 octobre (FRAC, Marseille samedi 17.10 uniquement)
Expositions Hors les murs « Pièces supplémentaires » de Dominique Angel à Tarascon & Avignon
Plus d’information www.fracpaca.org | www.frac-platform.com
A l’Ancien presbytère, aux mêmes dates, 1 place des États-Unis 13014 Marseille, siège de l’association
Art’ccessible : présentation d’une oeuvre de la collection du FRAC autour du Voyage sentimental.
Accès libre sur rdv uniquement auprès de Stéphane Guglielmet 06 88 16 21 11


pierre aimar
Mercredi 9 Septembre 2009
Lu 640 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter