Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




12 mars au 21 mai, storie raccontate a metà, aldo mozzini, à la Villa du Parc, centre d'art contemporain, Annemasse (01)

Révéler la discrète et formelle poésie des matériaux de notre banal quotidien est au cœur du travail du Tessinois Aldo Mozzini (né en 1956 à Locarno, vit et travaille à Zürich). Son œuvre – qu’il s’agisse d’objets, d’installations, de photographies ou de vidéos – traite très souvent de situations urbaines ou de thématiques liées à l’aménagement urbain, parfois même jusqu’à la caricature ou l’exagération.


aldo mozzini
aldo mozzini
Brinquebalantes, éphémères et bricolées, les qualités intrinsèques des œuvres de Mozzini ne doivent pourtant rien au hasard. Si ses origines tessinoises constituent d’abondantes sources d’inspiration pour son œuvre, il ne faut voir là ni hommage élogieux ni calcul cynique. Il s’agit bien plus d’une interrogation profonde sur le thème ou le concept « d’identité ». Ainsi des œuvres comme Grottino ou Gerlo renvoient explicitement à des archétypes tessinois couramment utilisés dans la communication touristique, pour véhiculer une image de territoire tranquille et d’apaisante innocence. Mais l’art et la manière avec lesquels Aldo Mozzini se réapproprie ces visions idylliques véhiculent une impression de fragilité et d’instabilité qui font doucement vaciller les lieux communs tels que « sentiments d’appartenance » ou « identité ». Ailleurs Refuge ou Camper consistent en la recréation d’habitats de fortunes nomades. Loin de renvoyer aux seules constructions des sans abris, ces micro sculptures/architectures sont bien plus à envisager comme de modestes monuments érigés à la (modeste) gloire d’un autre art de vivre, d’une autre philosophie de la vie.

Pour sa première exposition personnelle en France, Aldo Mozzini proposera de nombreuses nouvelles créations spécifiquement réalisées pour la Villa du Parc. Ainsi, le public pourra découvrir une étrange forêt d’arbres calcinés, une série déceptive de cages à oiseaux hermétiques, un drôle de cabinet de curiosités entièrement fait d’œuvres utopiques ou inachevées, une importante série de dessins pour la première fois dévoilée, une installation avec tapis rouge et lustre précaire, un logo labellisant le prénom Aldo sur lequel viennent se greffer de sommaires étagères avec multiples de claquettes en bois et carton…


Villa du Parc, centre d'art contemporain
12, rue de Genève _ 74100 Annemasse
Tél. + (33) 04 50 38 84 61 _ Fax + (33) 04 50 87 28 92
communication@villaduparc.com - wwww.villaduparc.com
ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h30 et sur rendez-vous
fermé les dimanche, lundi et jours fériés, entrée libre


pierre aimar
Vendredi 8 Janvier 2010
Lu 715 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter