Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles


Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)

CORPS FLUIDES, le temps comme colonne vertébrale
Infos pratiques
du Vendredi 15 Février 2019 au Dimanche 5 Mai 2019, 18:30 - 18:00
1 rue des écoles
26230 Valaurie
Tel : 04 75 96 01 29
Description
La lumière fluidifie le monde. Lorsqu'elle se réfléchit sur notre environnement, elle en capture les couleurs et les transporte jusqu'à notre œil pour nous le restituer en image. Ce passage du monde dans les rayons de la lumière est comme le sable dans un sablier : il traduit l’écoulement du temps. Le présent est un défilement d’instants qui se dérobent en permanence pour enrichir le passé.
La manipulation du temps et son exploration sont au cœur du travail de Benoît Carpentier. La matérialisation de la lumière est le point de départ de la construction de ses pièces.
Un « volume vidéo », superposition de toutes les images d’une séquence vidéo, est créé puis sculpté numériquement. Les surfaces de cette sculpture sont ensuite imprimées sur des toiles de tissu. Leur agencement finalise la réalisation de l’œuvre.
Les pièces ainsi créées donnent à voir un cheminement du monde dans la 4ème dimension et le temps en est leur colonne vertébrale. Chacune invite à une déambulation temporelle et devient une horloge « mesurant la durée d’une histoire qui lui arrive ».




Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019 paraîtra le 20 juin !

Festival ici et ailleurs 2019 paraîtra le 20 juin !

Pour figurer dans Festivals ici et ailleurs - agenda, rédactionnel, espace publicitaire - contactez : sortir@wanadoo.fr (Pierre Aimar)
Festivals ici et ailleurs est le seul magazine des festivals diffusé dans tout le sud-est.


Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs