Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




juillet-août, Visites théâtralisées de Béziers, un nouveau spectacle, quatre idées maîtresses


1) Un site unique: Le Plateau des Poètes
Ce magnifique jardin de cinq hectares créé à la fin du 19e siècle par Bühler, l’architecte paysagiste du
Parc de la Tête d’Or à Lyon, est l’un des sites les plus emblématiques de Béziers. Tous les biterrois le
connaissent ou croient le connaître. Beaucoup l’ont traversé, s’y sont arrêté un moment. Peu,
paradoxalement, l’ont visité et arpenté. C’est ainsi, à Béziers comme ailleurs, on ne connaît pas
toujours très bien le monument ou le musée qui est là, tout près de chez soi.
De nuit, comme très très peu de biterrois le connaissent, nous le ferons découvrir à notre manière,
ludique et poétique, nous appuyant sur les figures célèbres du jardin et réinventant un peu de la ville et
de quelques personnages célèbres dans cet univers mystérieux et inquiétant.

2) Un livre référence : Mémoire d’un Théâtre de Janine et Alex Bèges
édité par la Société de Musicologie de Languedoc
Dans cette somme sur l’histoire du théâtre de Béziers, à travers les oeuvres qui y ont été représentées,
spectacles divers, opéra, opérette, théâtre et qui sont ici racontées, apparaît en filigrane une autre
histoire, celles de la ville, de ses habitants, de ses bâtisseurs, l’histoire du progrès au 19e siècle, la
construction d’une identité et d’une culture en Languedoc.

3) Un nouvel auteur : Emmanuel Darley
Emmanuel Darley vit depuis longtemps maintenant dans la région qu’il arpente régulièrement au gré de
ses rencontres, de son travail et de ses curiosités.
Il est l’auteur de quatre romans édités chez P.O.L., Verdier et Actes Sud et d’une quinzaine de pièces
de théâtre éditées chez Espaces 34, l’Ecole des loisirs et Actes Sud. Joué régulièrement en Languedoc
mais aussi dans toute la France et à l’étranger, il a eu l’honneur il y a trois ans d’être représenté à la
Comédie Française.
Son humour, sa modestie, son originalité, sa grande lisibilité nous paraissent être très indiqués pour ce
travail d’écriture spécifique qui requiert des qualités d’écoute et d’humilité. Son habitude des
commandes, que nous avons déjà éprouvée avec succès, nous conforte dans ce choix et nous laisse à
penser qu’il saura être très joliment l’inventeur de ce nouveau spectacle.

4) L’évocation de personnages illustres
Yves Rouquette, qui a toujours aimé les contre-pieds, avait volontairement laissé de côté lors de la
conception et de l’écriture des Secrets d’une nuit, les grandes figures biterroises. Hormis une allusion
ironique, pas de Jean Moulin. Pas de Paul Riquet, pas d’ Injalbert, pas d’Edgar Faure. L’évocation de
Castelbon de Beauxhostes certes, lors de la scène à Fayet mais sans véritablement raconter la
trajectoire singulière de cette grande figure des arts et des lettres de Béziers.
Dans l’écrin magique du Plateau des Poètes, il s’agira d’évoquer, de « reconvoquer » ces figures
émouvantes, de les confronter à travers le temps aux spectacles de leur époque, à la vie culturelle
biterroise et à tous ceux qu’ils ont pu entendre et croiser.

Dates :
JUILLET

mardi 21 juillet
vendredi 24 juillet
samedi 25 juillet
AOUT
mardi 4
mercredi 5
jeudi 6
mardi 18
mercredi 19
jeudi 20
mardi 25
mercredi 26
jeudi 27


pierre aimar
Jeudi 2 Avril 2009
Lu 779 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12





Inscription à la newsletter