Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Wolfgang Tillmans, exposition à la Fondation Beyeler, Bâle, du 28 mai au 1er octobre 2017

La grande exposition estivale sera dédiée à l’artiste Wolfgang Tillmans (*1968).


Wolfgang Tillmans Wet Room (Barnaby), 2010 Impression à jet d'encre sur papier sans cadre, clips, 138 x 208 cm © Wolfgang Tillmans
Wolfgang Tillmans Wet Room (Barnaby), 2010 Impression à jet d'encre sur papier sans cadre, clips, 138 x 208 cm © Wolfgang Tillmans
Au centre de l’exposition se trouve le studio de l’artiste, à la fois espace de travail où il réalise ses photographies et les expérimente pour la première fois, mais aussi lieu social où se joue un pan encore plus important de sa vie. Cette réalité complexe influence ses photographies de multiples façons.
L’exposition s’articule autour d’images variées – photographies de l’atelier, natures mortes, portraits – réalisées dans son studio. Parallèlement, ces impressions visuelles offrent des approches de créations picturales totalement innovantes et des expérimentations hors du commun. À cette occasion seront également présentées des pièces musicales et des installations vidéo.

Tillmans s’est fait connaître dans les années 90 grâce à ses images désormais iconiques sur le mode de vie d’une génération tout entière et d’une jeunesse dont il faisait lui-même partie, mais qui n’avait jusque-là aucune iconographie propre. Très vite, il élargit son rayon d’action et utilise ses expérimentations photographiques pour inventer un nouveau langage pictural – travaux réalisés avec ou sans caméra, photocopies, photographies, impressions C-Print sur papier photographique ou tirages à jet d’encre.

La représentation à la limite du visible se trouve au centre des travaux de Tillmans. Susciter la visibilité ou, inversement, le flou, est son moteur. Depuis la fin des années 80, Tillmans édifie une oeuvre exceptionnelle et éminemment influente.

Cette exposition constitue la première grande confrontation de la Fondation Beyeler avec la photographie conceptuelle. Elle est réalisée en étroite collaboration avec Wolfgang Tillmans. Outre un vaste choix d’épreuves chromogènes et d’impressions à jet d’encre, des installations visuelles et sonores feront également partie de l’exposition.

Infos pratiques



Pierre Aimar
Mardi 22 Novembre 2016
Lu 150 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 196



Inscription à la newsletter




Traduction / translate - cliquez sur sélectionner une langue










compteur html