Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Volte-face, Picasso aux rayons X du 11 au 30 octobre 2016 au Musée national Picasso-Paris

Xavier Lucchesi travaille avec les rayons X et utilise du matériel médical pour produire ses images, s’affranchissant ainsi de l’usage d’un appareil photographique.


Xavier Lucchesi, Sans titre. D’après Pablo Picasso, Buste (étude pour Les Demoiselles d’Avignon), 1907. 2016
Xavier Lucchesi, Sans titre. D’après Pablo Picasso, Buste (étude pour Les Demoiselles d’Avignon), 1907. 2016
Les œuvres, comme les corps sains ou malades, passent des radios. Cette technologie lui permet de voir à travers la matière, révélant les formes sous-jacentes, les repentirs, l’histoire des œuvres. Jouant avec les images radiographiques par le biais du collage, il dévoile dans cette grisaille les mondes de formes qui ont présidé à l’élaboration de l’œuvre et les confronte aux œuvres de Pablo Picasso. La passion de Xavier Lucchesi pour le monde de l’imagerie médicale crée enfin une forme d’inquiétude quant à l’obsolescence des œuvres et à leur fragilité. Geste technique mais aussi mental, le passage à travers la matière permet un regard inédit, un récit nouveau à partir des chefs-d’œuvre de Picasso. Il fait voir l’invisible

Situation



Pierre Aimar
Vendredi 14 Octobre 2016
Lu 109 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 196



Inscription à la newsletter




Traduction / translate - cliquez sur sélectionner une langue










compteur html