Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




« Van Gogh au fil de l'Oise » du 2 avril au 28 août 2016 à Auvers-sur-Oise

Forte du succès des saisons culturelles Sur les pas de Van Gogh en 2014 et 2015, la commune d'Auvers-sur-Oise organise en 2016 Van Gogh au fil de l'Oise. Du 2 avril au 28 août 2016, c'est ainsi le travail de l'artiste sur les bords de l'Oise qui sera mis à l'honneur.


Vincent van Gogh, Vue sur l'Oise
Vincent van Gogh, Vue sur l'Oise
Cette année encore, tous les acteurs de ce village d'artistes se sont mobilisés pour offrir aux nombreux visiteurs un programme riche et diversifié mêlant animations sur les rives de l'Oise (canoting, guinguette, bal musette, croisières, promenades commentées, etc.) mais aussi expositions d'art contemporain, créations d'art numérique et visites de lieux emblématiques dans une ville authentique à seulement 30 km de Paris.

L'événement majeur de cette saison sera la mise en chantier de la construction d'une réplique grandeur nature du bateau atelier de Charles-François Daubigny (1817-1878) auquel le public pourra participer. Van Gogh au fil de l'Oise annoncera ainsi les célébrations en 2017 du bicentenaire de la naissance du peintre, précurseur de l'impressionnisme et premier artiste à faire construire son bateau atelier.

En 2016, Auvers-sur-Oise reste fidèle à la célébration de l'art vivant et consacre sa saison à la rivière dont elle porte le nom avec « Van Gogh au fil de l'Oise »

Pendant la seconde moitié du dix-neuvième siècle, avec ses bords pittoresques où se croisaient laveuses et canotiers, l'Oise avait tous les atours pour attirer le tout-paris artistique. Sans l'Oise, Charles-François Daubigny n'aurait pas choisi la commune pour s'y installer en 1860. Les peintres qui l'ont suivi, comme Daumier, Corot, Pissarro ou Cézanne, auraient choisi d'autres destinations. A son tour, le Docteur Gachet n'y aurait pas trouvé le climat culturel qu'il affectionnait et enfin, Van Gogh n'y aurait jamais peint son Champ de blé aux corbeaux.

Les deux tableaux du plus célèbre des Auversois représentant l'Oise (Vue sur l'Oise et Barques et figures au bord de l'Oise) sont de véritables chefs-d'oeuvre. Ils concentrent un grand nombre d'aspects thématiques et techniques permettant de découvrir un Van Gogh surprenant, à la fois philosophe et virtuose.

Avec un programme ambitieux s'adressant aux touristes comme aux habitants de la commune, la mairie d'Auvers-sur-Oise et ses partenaires culturels proposeront un grand nombre d'activités et de manifestations. Chacun pourra ainsi découvrir des aspects inattendus de la vie et de l'oeuvre de Van Gogh - et de tant d'autres peintres d'hier et d'aujourd'hui.

L'art contemporain s'expose à Auvers-sur-Oise

L'art contemporain trouve une parfaite résonnance à Auvers quant à son histoire étroitement liée à la pratique picturale. La ville abrite depuis près de 25 ans une cité d'artistes où vivent et travaillent vingt plasticiens, toutes techniques confondues. Dix autres artistes ont choisi de s'établir ici pour se consacrer pleinement à leur pratique.
Aujourd'hui, un ambitieux projet de valorisation du travail de ces artistes est à l'œuvre à Auvers. La saison 2016, consacrée pour la troisième année aux pas de Van Gogh au fil de l'Oise, permet de mener une vaste action artistique mettant en lien la création contemporaine originale et l'héritage culturel de notre territoire.

A la Galerie d'art contemporain : exposition Relecture des paysages et reflets d'Auvers
Le GRAPS (Collectif)

(En partenariat avec le conseil départemental du Val d'Oise)
Du 2 avril au 29 mai 2016 et du 23 juillet au 28 août
Le nouveau collectif d'artistes d'Auvers propose aux visiteurs une lecture toute personnelle de leur environnement : peinture, montage, collage, gravure, photographie, infographie et installations habiteront la galerie pendant 5 mois sous la forme de deux grandes expositions présentant les travaux de plus de 15 artistes. Des rencontres et des visites insolites sont proposées pendant toute la durée des expositions.

A la Maison de L'Isle : exposition Douze vues sur l'Oise : Symphonie visuelle pour douze écrans
François Vogel

(En partenariat avec le CDA Enghien-les-Bains et le conseil départemental du Val d'Oise)
Du 2 juillet au 28 août 2016
Douze vues de L'Oise est une installation vidéo diffusée sur douze écrans simultanés (les écrans alignés forment un long rectangle de six écrans de long sur deux de haut). Elle met en scène le simple trajet d'une barque sur l'Oise. Les douze images s'associent parfois les unes entre elles pour ne former qu'une gigantesque prise de vue panoramique ou parfois au contraire se disloquent en une vision kaléidoscopique du réel. La combinaison entre les reflets réels de l'eau et les reflets numériques entre les différents écrans invite le spectateur à une sorte de voyage singulier dans le monde de l'eau et des reflets. Les visiteurs pourront échanger avec l'artiste au cours d'après-midi découverte sur le site.

Des expositions inédites

Au Musée Daubigny : exposition Portraits à la dérive
Daumier, Léandre, Valadon, Steinlen, Matisse, Chaissac, Bayard, Lartigue, Corbaz, etc.
Dans le cadre de la saison culturelle 2016, le musée propose de porter un nouveau regard sur un thème cher à Van Gogh, le portrait. Le portrait en peinture et dans les arts graphiques constituera le premier volet de cette exposition avec des œuvres de Cézanne à Chaissac. La deuxième partie sera consacrée à la caricature du XIXe siècle à nos jours, des portraits à charge de Daumier aux dessins satiriques contemporains de Tim. Nous questionnerons ensuite la place du portrait dans l'histoire de la photographie qui dès ses débuts en a exploré tous les sous-genres : de Nadar à Lartigue en passant par les premières photos anthropométriques de Bertillon.

A la Maison du Dr Gachet : exposition La Maison du Dr Gachet fête ses 20 ans
Pour célébrer ses 20 ans d'acquisition par le conseil général du Val d'Oise, la Maison du Docteur Gachet sort de ses réserves la majeure partie des œuvres graphiques de sa collection, comportant notamment des dessins préparatoires et gravures du médecin, paysages, vanités ou portraits, qui viendront compléter la collection permanente et seront présentés pour la première fois au public. L'occasion de revenir sur une période exceptionnellement riche de l'histoire de l'art, symbolisée par ce lieu emblématique qui vit passer van Gogh bien sûr, mais aussi Pissarro ou Cézanne.

Mais aussi : au Château d'Auvers-sur-Oise (exposition permanente Voyage au temps des Impressionnistes), le Musée de l'Absinthe (exposition permanente Van Gogh, histoire d'eau)

Les incontournables pour marcher « sur les pas de Van Gogh »

L'Eglise d'Auvers qui accueillera la 36ème édition du Festival d'Auvers : avec notamment le Venice baroque Orchestra et Patricia Petibon, Khathia et Gvantsa Buniatishvili, Denis Matsuev, Accentus et Orchestre de Chambre de Paris, Katia et Marielle Labèque, Quatuor Van Kuijk, Fanny Azzuro, Ensemble Artaserse et Philippe Jaroussky, contre-ténor // Compositeur invité Anthony Girard.

Le cimetière d'Auvers : avec les tombes de Theo et Vincent van Gogh.

La chambre de Van Gogh à l'Auberge Ravoux dite « Maison de Van Gogh » : située au cœur du village d'Auvers-sur-Oise, ce fut le dernier domicile de Vincent van Gogh (1853-1890). C'est aussi à l'Auberge Ravoux, fleurie de tournesols, de dahlias jaunes, et décorée pour l'occasion avec les dernières toiles de l'artiste, que son frère Théo organisa la cérémonie de funérailles. La mansarde de Van Gogh, lieu de mémoire classé Monument Historique en 1985, est aujourd'hui l'unique chambre où vécut Van Gogh conservée dans son état originel. Son animation culturelle est assurée par l'Institut Van Gogh, créé en 1987. Le projet essentiel de l'Institut Van Gogh est de réaliser le vœu de Vincent van Gogh qui, de l'Auberge Ravoux, écrivait le 10 juin 1890, à son frère Theo : «Un jour ou un autre, je crois que je trouverai moyen de faire une exposition à moi dans un café.» Sous l'égide de Dominique-Charles Janssens, l'Auberge Ravoux ainsi que la chambre de Van Gogh, ont été réhabilitées afin de devenir « un jour ou un autre » le cadre de cette exposition. Aujourd'hui, l'Institut Van Gogh ambitionne d'acquérir un tableau auversois de Van Gogh afin de l'exposer dans la chambre n° 5 de l'Auberge Ravoux et de réaliser ainsi le rêve de Van Gogh. La petite mansarde deviendrait alors une « chambre avec vue ».

La Maison-Atelier de Daubigny et ses exceptionnels décors peints par Daubigny père et fils, accompagnés de Corot, Daumier ou encore Oudinot.

Le chemin des peintres : une promenade sur le plateau du Parc du Vexin avec ses champs de blé à l'infini, là même où Van Gogh a peint son Champ de blé aux corbeaux.

Pratique

Office de tourisme
Parc Van Gogh
38 Rue du Général de Gaulle
95430 Auvers-sur-Oise, France
tourisme-auverssuroise.fr
+33 1 30 36 71 81
Établissement ouvert : 09:30–18:00



Pierre Aimar
Mercredi 24 Février 2016
Lu 130 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter