Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Van Gogh, Bonnard, Vallotton… La collection Arthur et Hedy Hahnloser à La Fondation de l’Hermitage, Lausanne, du 24 juin au 23 octobre 2011

La Fondation de l’Hermitage consacre sa grande exposition d’été à l’une des plus prestigieuses collections privées d’Europe! : la collection Hahnloser.


Pierre Bonnard Le débarcadère (ou L’embarcadère) de Cannes (détail), 1934 huile sur toile, 43,5 x 56,5 cm Hahnloser/Jaeggli Stiftung Winterthour, Villa Flora © photo Reto Pedrini, Zurich © 2011, ProLitteris, Zurich
Pierre Bonnard Le débarcadère (ou L’embarcadère) de Cannes (détail), 1934 huile sur toile, 43,5 x 56,5 cm Hahnloser/Jaeggli Stiftung Winterthour, Villa Flora © photo Reto Pedrini, Zurich © 2011, ProLitteris, Zurich
Réunie entre 1905 et 1936 à Winterthour par Arthur Hahnloser (1870-1936) et son épouse Hedy Hahnloser-Bühler (1873-1952), cette collection est exceptionnelle à plus d'un titre. Elle est le fruit de rencontres et d’amitiés avec de nombreux artistes, parmi lesquels Ferdinand Hodler, Giovanni Giacometti, Félix Vallotton ou encore Pierre Bonnard, qui introduisirent les Hahnloser sur la scène artistique parisienne, les aidant et les conseillant dans leurs achats.
La plupart des oeuvres composant la collection ont été acquises directement dans l’atelier des peintres, ou auprès des grands marchands parisiens tels Bernheim-Jeune, Ambroise Vollard ou Eugène Druet.

Les liens étroits que les Hahnloser ont tissé avec les milieux de l’art se sont aussi traduits par de nombreux séjours des artistes chez les collectionneurs, qui les accueillirent régulièrement à la Villa Flora, leur maison de Winterthour, et dans leur résidence d’hiver, à Cannes. Plusieurs oeuvres attestent aujourd’hui encore de ces moments d’amitié privilégiés, partagés avec Vallotton, Manguin, Vuillard ou Bonnard. Après la mort de Arthur (1936) puis de Hedy (1952), leurs descendants créèrent la Fondation Hahnloser/Jaeggli. Sous son impulsion, la Villa Flora, construite en 1858 et plusieurs fois remaniée et agrandie pour accueillir la collection, a été ouverte au public en 1995.

L’exposition montre, pour la première fois réunis, les chefs-d’oeuvre de la Villa Flora, associés à d’autres joyaux de la collection Hahnloser aujourd’hui en mains privées. La manifestation regroupe ainsi plus de 150 oeuvres emblématiques de la fin du XIXe et du début du XXe! siècle. S’ouvrant par de beaux ensembles de Hodler et Giovanni Giacometti, premiers peintres collectionnés par les Hahnloser, et une magnifique sélection du symboliste Odilon Redon, l’exposition rend également hommage à la «nouvelle peinture» avec des tableaux de Cézanne, Manet, Renoir, Van Gogh ou encore Toulouse-Lautrec. A côté de Bonnard, ami cher des collectionneurs de Winterthour, Vallotton est l’artiste-phare de la collection, essentiellement centrée sur le groupe des Nabis, qui réunit aussi des oeuvres de Vuillard, Denis et Maillol. Un choix significatif de dessins et estampes évoque en outre l’extraordinaire créativité graphique de ces artistes, avec lesquels le couple Hahnloser a entretenu des relations privilégiées. Le fauvisme est enfin très bien représenté, avec des tableaux de Matisse, Marquet et Manguin, ainsi qu’un remarquable ensemble de Rouault.

Pratique

Fondation de l’Hermitage
2, route du Signal
Lausanne
www.fondation-hermitage.ch
Horaires :
Mardi à dimanche de 10h à 18h, jeudi jusqu’à 21h


Pierre Aimar
Mardi 29 Mars 2011
Lu 2692 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter