Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Valentin de Boulogne, Louvre Paris, Hall Napoléon, du 22 février au 22 mai 2017

Considéré comme le plus brillant des peintres à la suite de Caravage et comme l’un des plus grands artistes français à l’égal de Poussin, Valentin de Boulogne (1591-1632) passa l’essentiel de sa carrière à Rome, où il reçut de prestigieuses commandes des papes ;


Valentin de Boulogne, Réunion dans un cabaret , © Musée du Louvre, dist. RMN - Grand Palais / Martine Beck-Coppola
Valentin de Boulogne, Réunion dans un cabaret , © Musée du Louvre, dist. RMN - Grand Palais / Martine Beck-Coppola
son œuvre fut aussi collectionnée par les puissants, au premier rang desquels figurent Mazarin et Louis XIV et servit de modèle tout au long du XIXe siècle à des maîtres aussi différents que David ou Courbet.
Aussi libre que Caravage, mort lui aussi dans la fleur de l’âge, il reprend à son devancier un réalisme dramatique, le clair-obscur et des thèmes (tavernes, concerts, martyrs et saints…), mais il les transfigure par un sens inédit à la fois du grandiose et de la mélancolie ainsi qu’une sensibilité à la couleur d’inspiration néo-vénitienne.
Le Louvre, qui possède la plus riche collection au monde d’œuvres de l’artiste, s’est associé au la Metropolitan Museum de New York pour la première monographie dédiée à la figure la plus importante du mouvement caravagesque en Europe.

Pratique



Pierre Aimar
Lundi 28 Novembre 2016
Lu 89 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 196



Inscription à la newsletter