Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Une faille. Saison 1 : haut-bas-fragile / épisodes 1-8, théâtre de la Croix-Rousse, Lyon, du 18 au 22 mars 2014

Un immeuble vient de s’effondrer sur une maison de retraite mitoyenne. Il y a des morts, des blessés. Il y a aussi des survivants. Mais tous n’ont pas été retrouvés. Cinq d’entre eux sont restés emprisonnés sous les décombres. Ils sont coupés du monde extérieur.


Une faille © Pierre Grosbois
Une faille © Pierre Grosbois
Ils vont devoir apprendre à vivre ensemble en attendant qu’on vienne éventuellement les secourir. Le genre de situation apte à exacerber les tensions. Le genre de situation apte aussi à nous poser des questions sur le monde dans lequel nous vivons. Comment un tel accident a-t-il pu arriver ? Qui sont les responsables?

Au-dessus d’eux, les pouvoirs publics, sous la pression de l’opinion, tentent de réagir. La population s’en mêle, s’interroge, elle veut comprendre...

Les premiers épisodes se déroulent dans les heures qui suivent immédiatement l’effondrement de la maison de retraite. La panique fait son œuvre à la fois en haut (population, secours, responsables politiques) et sous les décombres (cinq survivants se trouvant retenus dans le même espace).

À la surface, tandis que les secours se mettent en place, on voit se déployer tout ce qui accompagne les catastrophes : l’arrivée des journalistes, avides des témoignages poignants des rescapés et des commentaires émus des passants ; celle des responsables politiques (ici Hugo, le Directeur de cabinet de la mairie, confronté à sa première catastrophe) qui tentent de déployer au plus vite un discours de mise en ordre du chaos ; le rassemblement des badauds, certains compatissants ou inquiets, d’autres voyeurs ou curieux, et la diffusion de rumeurs sur les causes de l’évènement...

Sous les décombres, on découvre nos cinq survivants retenus dans un même espace, sans possibilité de communication avec le haut : Jacques, Nabil, Nathalie, Octave et Pascale. Deux femmes et trois hommes, dont certains se connaissaient déjà, qui avaient en commun cette maison de retraite : lieu de résidence pour Jacques ; lieu de trafic pour Nabil, qui vend aux résidents tout ce à quoi ils ne sont plus censés avoir droit ; lieu de travail pour Nathalie, doctoresse qui mène deux fois par semaine des consultations dans l’établissement ; lieu de passage pour Octave, qui vient périodiquement y rendre visite à son père ; lieu d’enquête enfin pour Pascale, jeune gardienne de la paix envoyée par ses supérieurs interroger les résidents sur une série de vols récents. Ce sont ces personnages que nous suivrons tout au long de la saison.

Voilà le but de la série ! Être tenu en haleine, pris par le suspense, retenir son souffle, respirer au rythme des rebondissements et des révélations... Reprendre son souffle pour arpenter encore le territoire de cette ville qui se révèle au fur et à mesure que l’enquête avance.

Distribution

Conception et mise en scène Mathieu Bauer
Texte Sophie Maurer
Scénario Sylvie Coquart-Morel et Cécile Vargaftig
Composition musicale Sylvain Cartigny
Assistante à la mise en scène Anne Soisson
Scénographie et lumière Jean-Marc Skatcho
Costumes Nathalie Raoul assistée d’Isabelle Blanc
Vidéo Stéphane Lavoix assisté de Mathilde Bertrandy
Son Dominique Bataille
Dramaturgie et regard extérieur Marie-José Malis

Avec :
Joris Avodo (Nabil / Le collègue d’Hugo)
Pierre Baux (Octave / Le Chef des Pompiers / Le Maire)
Daniel Laloux (Jacques)
Christine Gagnieux (Nathalie / La serveuse)
Matthias Girbig (Hugo)
Lou Martin-Fernet (Pascale / Une militante)

Informations pratiques

Horaires
Mardi 18, Mercredi 19, Jeudi 20 et Vendredi 21 à 19h
Samedi 22 à 16h
Tarifs
De 5 à 26 €

Théâtre de la Croix-Rousse
Place Joannes Ambre, 69004 Lyon, France ‎
+33 4 72 07 49 49 ‎ · croix-rousse.com

Afficher Théâtre de la Croix-Rousse sur une carte plus grande


Pierre Aimar
Mercredi 26 Février 2014
Lu 149 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 82





Inscription à la newsletter