Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Tu Nais, Tuning, Tu Meurs, 9e biennale internationale design Saint-Etienne, du 12 mars au 15 juin 2015

La 9e biennale internationale design Saint-Etienne présente une exposition sur la rencontre entre tuning, art et design. Musée d’art et d’industrie de la ville de Saint-Etienne du 12 mars au 15 juin 2015


Ixoost Dock, iXoost Company, 2014
Ixoost Dock, iXoost Company, 2014
En réponse à la thématique de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2015, « Les sens du beau », le Post-diplôme Design et Recherche présente l’exposition Tu Nais, Tuning, Tu Meurs.

« Le tuning est l’art de personnaliser son véhicule (vélo, moto, tracteur, automobile, camion). L’idée reste de fabriquer un véhicule unique, le sien. Le tuning se perpétue, sous d’autres noms, au moins depuis l’invention de la production d’automobiles en série. »
Éric Darras, sociologue et professeur à Sciences Po Toulouse.

Forme déclinante de la culture populaire et ouvrière post-industrielle, le tuning (de l’anglais to tune : régler, accorder un instrument) n’a fait l’objet d’aucune appropriation de la part des institutions culturelles et artistiques. En tant que pratique sauvage, le tuning interroge d’une manière déconcertante la relation à l’objet dans les sociétés post-industrielles.

L’exposition Tu nais, tuning, tu meurs, vise à confronter les valeurs du tuning à celles du design. À la lumière du tuning, il s’agit ici de considérer la question du beau à nouveaux frais et de dénoncer certaines impasses de la culture matérielle. Entre design et art contemporain, et par le recours à l’objet « tuné », à la vidéo, à l’installation, à la photographie, au graphisme, à la mode, à la
création numérique, etc., l’exposition montre le tuning ou les tunings (au sens étendu… qui finit par inclure même certaines formes de design), en les interrogeant comme autant de formes vivantes de la culture matérielle contemporaine.

commissariat : rodolphe dogniaux, marc monjou (fr)
commisariat général : nadine besse, conservateur en chef du musée d’art et d’industrie, assistée de chloé mercier, régisseur des collections
commissariat délégué, scénographie et design graphique : yann alary, léa barbier, timothée deloire, julie gayral & romain le liboux (post-diplôme design et recherche de l’esadse)

Musée d’art et d’industrie
2 place louis comte
42 000 saint-étienne
Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h.


Pierre Aimar
Mercredi 21 Janvier 2015
Lu 122 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter