Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Tartuffe ( 2012) par la Compagnie Lucathéâtre - Laurent Vercelletto, centre Charlie Chaplin, Vaux-en-Velin, du 28 au 31 janvier 2014

Texte de Molière et Prologue de Jacques Prévert, conception, mise en scène : Laurent Vercelletto, avec : Christine Brotons, Alexia Chandon-Piazza, Roland Depauw, Louka Petit Taborelli, Gilles Najean, Maud Roulet, Côme Thieulin, Philippe Vincenot, Laurent Vercelletto


Le théâtre contre les intégrismes

© David Anémian
© David Anémian
Un décor très sobre signé Charles Rios, un grand rectangle cerné de voiles qui figure la maison, rend possible la circulation, ainsi que la présence sur scène des comédiens une fois leur rôle terminé, et permet aussi de s’immiscer à l’intérieur, presque par effraction, pour y observer ce qui s’y passe. Ces voiles serviront le moment venu à dérober aux regards ce qui doit rester caché. Car, bien sûr, c’est dans le cercle privé que se joue le mieux l’oppression.
Pour tout accessoire, un banc, un chandelier à sept branches, l’ombre d’une croix. Quant au troisième « signe », c’est Orgon qui le porte, sous la forme d’une barbe fournie. La référence aux trois religions est encore sensible dans la bande son qui mêle avec virtuosité et légèreté musi-que sacrée et chant des muezzins.
Vercelletto, qui fut comédien avant d’être metteur en scène, et le reste comme le prouve sa délicieuse interprétation de Madame Pernelle, mère d’Orgon, excelle dans la direction d’acteurs. Tous sont justes, et il faudrait citer toute la distribution : Philippe Vincenot campe un Orgon à la rigidité de façade, Alexia Chandon-Piazza, Maud Roulet et Côme Thieulin, qui jouent les trois jeunes, rendent hommage par leurs qualités à l’école dont ils sont issus, l’E.N.S.A.T.T. ; quant à Dorine, elle est interprétée de manière très originale par une Christine Brotons qui en fait le pivot ingénieux de l’histoire… et de la maisonnée.
Il faut encore rendre hommage à leur diction parfaite qui permet d’entendre ces alexandrins comme s’ils avaient été écrits hier.

Billetterie en ligne sur www.centrecharliechaplin.com
Contact : accueil@centrecharliechaplin.com
04 72 04 81 18


Pierre Aimar
Jeudi 16 Janvier 2014
Lu 176 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81










Inscription à la newsletter