Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Tabac Rouge, Compagnie du Hanneton & James Thierrée, du 9 au 12 avril 2014, au Grand Théâtre de Provence, Aix-en-Provence

Après sa dernière pièce, Au revoir parapluie, James Thierrée a considéré qu’il était temps de se mettre en retrait. Pour sa nouvelle création, Tabac Rouge, il fait place nette à ses huit danseurs, une contorsionniste et un acteur.


Une plongée au cœur d’un univers étrange, entre rêve et cauchemar, où un vieil homme tyrannise sa communauté qui en retour cherche à s'en défaire... Le scenographe est néanmoins présent dans chaque recoin du plateau, dirigeant dans l’ombre des ballets aériens, féériques, oniriques, entre grâce et émotion. Unanimement saluée par la critique, cette œuvre mise avant tout sur l’effet de surprise. Les plus beaux voyages sont ceux qui nous emmènent malgré nous et nous surprennent, conclut James Thierrée. Un moment inoublliable à vivre en live au Grand Théâtre de Provence.

James Thierrée

Artiste suisse aux multiples facettes, James Thierrée cumule les statuts d'acteur, d'artiste de cirque, de danseur et de musicien. Également metteur en scène, il produit des spectacles avec sa compagnie : La compagnie du Hanneton.
Il est le petit-fils de Charlie Chaplin, l’inoubliable interprète de Charlot. Il a été plusieurs fois récompensé pour son travail.

Héritier d'une prestigieuse dynastie d'artistes, James Spencer Thierrée grandit dans le milieu du cirque où il est aussi naturel de tenir en équilibre sur un fil que de marcher sur le plancher des vaches. Dès 4 ans, le petit James apparaît dans les premiers spectacles du cirque Bonjour, fondé par ses parents qui l'initient à toutes les pratiques artistiques : trapèze, bicyclette acrobatique, jonglage...
Déterminé à se consacrer à cet art, il suit une formation de comédien au Piccolo Teatro de Milan ainsi qu’à la Harvard Theatre School. Ses pas le portent également sur les bancs du Conservatoire national d’art dramatique de Paris.
Son apprentissage achevé, il entre vraiment dans la lumière en 1994 avec deux spectacles, Le Cirque imaginaire et Le Cirque invisible, et ce quatre années durant. Entre-temps, il tourne quelques films.
Puis, il monte un spectacle - son spectacle - au titre intriguant : La Symphonie du hanneton. Le public se presse pour applaudir cet étrange jeune homme grimé et costumé, au corps de caoutchouc, évoluant dans un univers fantasmagorique s’inspirant des contes de fées. Il y a en lui du Chaplin, du mime Marceau, du Laurence Olivier... et même l’âme d’un Paganini. Car, parmi ses talents, James Spencer Thierrée possède aussi celui de jouer du violon pour balader sa symphonie d’insecte étrange sur les scènes du monde entier. Dès lors, entre cinéma (Dix-huit ans après, Bye Bye Blackbird, Désaccord parfait...), télévision (Largo Winch) et scène (La Veillée des abysses, Au revoir parapluie), James Spencer Thierrée n’a de cesse d’exprimer sa sensibilité et d’attirer le public dans son univers étrange et poétique.

Pratique

Du mercredi 9 au samedi 12 Avril 2014 à 20h30
prix des places De 8 à 34€
réservations 08 2013 2013
+ d’infos www.lestheatres.net


Pierre Aimar
Mercredi 2 Avril 2014
Lu 180 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24










Inscription à la newsletter