Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Sir Thomas Trope, une exposition monographique de Aurélien Mole et Julien Tiberi, Villa du Parc, Annemasse, du 23 novembre 2012 au 16 février 2013

Aurélien Mole et Julien Tiberi, dont les parcours et les supports artistiques sont bien distincts, entrecroisent leurs pratiques dans des projets ponctuels qui leur permettent soit de répondre à un contexte d’exposition spécifique, soit d’imaginer des outils de vision communs pour remettre en jeu et en regard leurs œuvres.


Sir Thomas Trope, une exposition monographique de Aurélien Mole et Julien Tiberi, Villa du Parc, Annemasse, du 23 novembre 2012 au 16 février 2013
En 2011, ils présentent dans la librairie HO à Marseille une première version de l’exposition « Sir Thomas Trope », placée sous l’égide d’une personnalité énigmatique. Bien qu’imaginaire, cette figure tutélaire leur est inspirée par l’architecte anglais Sir John Soane, dont la demeure londonienne abritait une collection pléthorique d’antiques agencée comme un cabinet de curiosité, et remplie d’effets d’illusion optique, de recoins et de reflets. Le nom du personnage est trouvé à la faveur d’un jeu de mots homophonique sur le thaumatrope, petit instrument d’optique pré-cinématographique dont le principe est la rotation rapide d’une image à une autre.

Une scénographie de murs pivotants donne corps à cette conjonction optique et architecturale, display réjouissant et ludique dans lequel leurs œuvres respectives se prêtent à de nouveaux points de vue. De nombreuses rotations, intégrées au mécanisme du mur et agissant sur les oeuvres, permettent par ailleurs de mettre en abyme et de multiplier le procédé. Ces mises en relation engagent une première lecture des travaux d’Aurélien Mole et de Julien Tiberi, dont les pièces procèdent souvent d’une superposition de références et de rapports d’une pièce à l’autre. Effets miroirs, images upside down, jeux de recto-verso, cabinet de cartes postales sont autant d’expérimentations qu’a initiée la mise en place de ce dispositif, et dont les effets irriguent plus que jamais leurs pratiques.

Aurélien Mole et Julien Tiberi ont été invités à la Villa du Parc à reconvoquer la figure de Sir Thomas Trope pour une nouvelle apparition. A cette occasion, une archive cachée de l’exposition marseillaise sera présentée, trois cimaises rotatives et pivotantes seront produites spécifiquement, et de nombreuses nouvelles pièces des artistes, comme les objets incomplets d’Aurélien Mole ainsi que de nouveaux dessins et peintures de Julien Tiberi.

L’exposition Sir Thomas Trope d’Aurélien Mole et Julien Tiberi est leur première exposition monographique dans un centre d’art. Elle s’inscrit dans la programmation de la Villa du Parc « Two for Tea » de l’année 2012/2013, qui explore différentes approches du travail artistique à deux.

Aurélien Mole est né en 1975, il vit et travaille à Paris.
Touche à tout et volontairement éclectique, Aurélien Mole intervient sur plusieurs terrains professionnels et artistiques. Ses interventions, comme critique d’art, photographe d’exposition, commissaire d’exposition, se croisent et se répondent comme autant de regards et de dispositifs dont la forme répond à un contexte spécifique. La technique et le sujet se rencontrent souvent dans son travail à l’occasion d’un jeu formel, d’une collusion sémantique, de croisements historiques. Déplaçant images et objets d’un univers ou d’une perspective à l’autre, il a récemment travaillé sur le potentiel d’usage et de sens d’objets design. Le travail d’Aurélien Mole est actuellement visible au CNEAI à Chatou, à la galerie Francesca Pia à Zurich, et son travail curatorial à la Saline d’Arc-et-Senans et en novembre à Genevilliers.

Julien Tiberi est né en 1979. Il est représenté par la galerie Sémiose, Paris.
Julien Tiberi développe une pratique du dessin envisagé comme un « système de mémoire étendue ». Il observe l’histoire du genre, s’approprie techniques et styles et expérimente le dessin documentaire sous toutes ses formes (comptes-rendus d’audience, caricature, illustration livresque etc.), qu’il réinterprète dans des fictions anachroniques, ou des univers d’époques différentes s’entrecroisent. Son large éventail de techniques s’élargit toujours, avec récemment un travail sur l’inscription de la ligne et du dessin dans le support, par grattage et évidement. Julien Tiberi a exposé son travail en 2011 au palais de Tokyo, à la Galerie Sémiose, et au studio 106 à Londres ainsi que dans de nombreuses expositions collectives en France et à l’étranger.

Sir Thomas Trope _ vernissage / 23 nov. 2012 / 18h30 - 16 fév. 2013
Une exposition monographique de Aurélien Mole et Julien Tiberi
[avec Leonor Antunes, Jesus Alberto Benitez, Roxane Borujerdi, Nicolas Chardon, Hippolyte Hentgen, Raphaël Julliard, Pierre Leguillon, Christophe Lemaitre, Colombe Marcasiano, Olivier Nattes, Clément Rodzielski, Izet Sheshivari, Olivier Soulerin, Syndicat, Eva Taulois, Niels Trannois, Cyril Verde, Charlotte York]


Pierre Aimar
Jeudi 8 Novembre 2012
Lu 298 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter