Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Septembre - décembre - Genève, Théâtre du Grütli. programme jusqu'en décembre

Le théâtre du Grütly est le lieu par excellence de la création à Genève. Théâtre d'avant-garde, parfois dérangeant, le lieu offre un autre regard sur le théâtre très loin des "canons" du théâtre "officiel" français.


ESCADRILLE 50 S - MISSION CHAOS. Installation. Du 01.09.2008 au 19.09.2008

Septembre - décembre - Genève, Théâtre du Grütli. programme jusqu'en décembre
Carte blanche a été donnée par le GRü à l'artiste plasticien Alexandre Joly de prendre la white box pour une installation sur le CHAOS. Cette dernière met la salle en lien ludique avec l'extérieur, avec le ciel. Pour petits et grands
Alexandre Joly est un artiste plasticien qui connaît bien la Maison des Arts du Grütli pour y avoir travaillé dans un atelier sous les toits pendant deux ans. Prolixe, poétique, constamment aimanté par des champs artistiques voisins, notamment la danse et le théâtre, Alexandre Joly travaille la chance du matériau. Il en saisit un possible, de joie, de jeu, de résonance, et il le déploie. Il sait s‚abandonner à la plénitude simple d‚une proposition. Commande lui a été passée par le Grü: prendre les corridors du 2ème étage et la white box pour une libre installation sur le CHAOS. Ce sera Escadrille 50S-Mission Chaos.
Heures: tous les jours dès 16h30 ou sur rdv
Prix: entrée libre

Ca dépend du temps qu'il fera. Du 24.10.2008 au 09.11.2008

Septembre - décembre - Genève, Théâtre du Grütli. programme jusqu'en décembre
La metteure en scène a réalisé un montage contrasté de textes avec le dramaturge et traducteur Jean Torrent : extraits de Lacoue-Labarthe, de Rilke, de poètes proches et méconnus tel le Valaisan Christian Emery, dont la mémoire est au cœur du projet.
Le 117ème plan de Stalker ressemble à s‚y méprendre à une image d‚actualité sur une marée noire de la Galice et le blanc/rouge d‚un massacre de phoques sur la banquise évoque une palette de peintre. Ce genre de concordances entre réel et fiction, la metteure en scène Geneviève Guhl les collecte depuis cinq ans qu‚elle prévoit de réaliser un portrait intime de la vie sur terre. Pas une histoire, plutôt une pensée sensible qui se développerait d‚image en image, de fragment textuel en fragment textuel. Ce que je vois dans le monde me concerne, me regarde au plus près de ce que je suis comme individu, explique-t-elle. Elle a réalisé un montage contrasté de textes avec le dramaturge et traducteur Jean Torrent : extraits de Lacoue-Labarthe, de Rilke, de poètes proches et méconnus tel le Valaisan Christian Emery, dont la mémoire est au c˛ur du projet. Dans un espace conçu et réalisé par la peintre Eliane Beytrison, un spectacle tendu entre une phrase de Lévi-Strauss, saisissante de lucidité sur la futilité de notre séjour terrestre, et un texte de Pasolini sur le rapport tranquille, banal et presque joyeux à la mort. Entre les deux, tel un rêve : la frontière palestinienne, la Shoah, prière et biologie,∑ Ça dépend du temps qu‚il fera est créé à Sion du 18 septembre au 5 octobre 2008 au Théâtre Interface.
Heures: à 20h30, sauf le 26 oct et le 2 nov à 19h, le 7 et 8 nov à 21h30, relâche lundi
Prix: 13.-

Date des représentations :
24.10.200820h30
25.10.200820h30
26.10.200819h00
28.10.200820h30
29.10.200820h30
30.10.200820h30
31.10.200820h30
1er.11.200820h30
2.11.200819h00
4.11.200820h30
5.11.200820h30
6.11.200820h30
7.11.200821h30
8.11.200821h30
9.11.200819h00

RAP TITAN. Du 18.11.2008 au 03.12.2008

Septembre - décembre - Genève, Théâtre du Grütli. programme jusqu'en décembre
Le hip-hop a une histoire, le hip-hop est une culture. Pourtant cette histoire et cette culture ne collent pas avec l‚image sex and dollars qui sature MTV. C‚est ce que Roberto Garieri démontre avec son complice DJEagle dans ce spectacle.
Le hip-hop a une histoire, le hip-hop est une culture. Pourtant elles ne collent pas avec l‚image sex and dollars qui sature MTV. C‚est ce que Robert Roccobelly, alias le comédien suisse Roberto Garieri, démontre avec son complice DJEagle. Créé la saison dernière au GRü et largement repris notamment dans des écoles, Rap Titan pulse fort et joyeux, libre et funky. C‚est tout simplement une déclaration d‚amour au hip-hop. Soit une performance qui utilise des procédés théâtraux pour raconter la naissance d‚un mouvement qui se déploie dans trois disciplines : musique (rap, beatboxing, deejaying), danse (break, smurf et dérivés) et peinture (graffiti et tag). Les moyens sont simples, un DJ et un MC, traduisez des platines et une voix. Mais les textes de Roberto sont des perles, et l‚engagement de Eagle un régal pour les yeux et les oreilles. Tout commence vers 1950 à New York, avec la construction d‚une autoroute qui vient déchirer en deux parties un quartier déjà défavorisé : la Cross-Bronx Expressway met le feu aux poudres et enclenche la guerre des gangs. Fin des années 70 : fatigués de la violence, des Titans géniaux proposent la musique pour créer du lien, inventant au passage de nouveaux genres, de nouveaux sons. C‚est Afrika Bambaataa et son International Zulu Nation, Kool Herc ou encore Grand Master Flash. Ce récit flamboyant leur rend hommage. www.roccobelly.ch
Heures: Ma 19h, me-sa 20h30, di 18h
Prix: 13.- ; Tarif réduit: 10.- (Carte 20ans/20frs et le Chéquier culture)
Liste des représentations
18.11.200819h00
19.11.200820h30
20.11.200820h30
21.11.200820h30
22.11.200820h30
23.11.200818h00
25.11.200819h00
26.11.200820h30
27.11.200820h30
28.11.200820h30
29.11.200820h30
30.11.200818h00
2.12.200819h00
3.12.200820h30

CONFIGURATION HM. Du 01.12.2008 au 13.12.2008

Septembre - décembre - Genève, Théâtre du Grütli. programme jusqu'en décembre
D'après des textes de Heiner Müller mis en scène par le metteur en scène autrichien Josef Szeiler qui a travaillé sur les plus prestigieux plateaux, notamment celui du Berliner Ensemble lorsqu'il était dirigé par Heiner Müller.
Josef Szeiler est un metteur en scène autrichien qui a travaillé sur les plus prestigieux plateaux, notamment celui du Berliner Ensemble lorsqu‚il était dirigé par Heiner Müller. Ce qui le fascine au théâtre, c‚est l‚utopie du groupe, la possibilité du collectif. Car il s‚agit bien de vivre et de penser là autrement que partout ailleurs dans la société. Avec un principe actif qui n‚est ni le texte, ni la dramaturgie, ni les intentions a priori, mais très simplement la pratique. Ce qui fait théâtre pour Josef Szeiler, c‚est le travail, la répétition physique et intellectuelle, l‚essai toujours repris dans un espace-temps que l‚on se donne, que l‚on prend, et qu‚il faut embrasser largement. Impliqué dans le projet Inferno du GRü en 07/08, il y a rencontré des acteurs avec qui il peut mordre dans des textes de Müller. Au c˛ur du montage Configuration HM, Mauser et Avis de décès, deux diagonales sur la mort, l‚une idéologique, l‚autre individuelle. S‚y ajouteront d‚autres titres pour manifester à la fois la force antique et la puissance post-moderne de la langue müllerienne.
Heures: Ma 19h, me-sa 20h30, di 18h
Prix: 13.- ; Tarif réduit: 10.- (Carte 20ans/20Francs et le Chéquier Culture

Liste des représentations
1er.12.200820h30
2.12.200819h00
3.12.200820h30
4.12.200820h30
5.12.200820h30
6.12.200820h30
7.12.200818h00
9.12.200819h00
10.12.200820h30
11.12.200820h30
12.12.200820h30
13.12.200820h30


pierre aimar
Lundi 8 Septembre 2008
Lu 675 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 82










Inscription à la newsletter