Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Saou chante Mozart : concert de Noël à Valence ! avec le Parlement de musique, le 27 décembre 2015

Le Parlement de musique, dirigé par Martin Gester, propose, avec la soprano Dorothée Leclair, "Un Noël avec Mozart" : ce concert, organisé en partenariat avec la ville de Valence et Novotel Valence Sud clôturera les "Fééries d'hiver".


Martin Gester © DR
Martin Gester © DR
Ce concert mettra à l'honneur les œuvres pastorales de Mozart et Haydn composées pour Noël et promet la grâce de musiques enchanteresses et de chants virtuoses.
Réservations : OT de Valence (04 75 44 90 40), Formulaire de réservation, et sur place à partir de 16h.

Dimanche 27 décembre 2015 à 17h à Valence (église Saint-Jean)

Le Parlement de Musique

Dorothée Leclair, soprano
Komale Akakpo, Hackbrett (psaltérion)
Clara Mühlethaler, Matthieu Camilleri, violons Michaël Chanu, contrebasse
Martin Gester, orgue et direction

Le  nom  est  tout  un  symbole :  situé  à  Strasbourg,  à  la  croisée  de  cultures  européennes,  le  Parlement de Musique, sous l’impulsion de Martin Gester, est un ensemble se consacrant à la musique baroque et classique selon un fonctionnement souple, inventif, modulable ‐ moderne ­‐ se dédiant aussi bien à la découverte d’œuvres méconnues qu’à la relecture éclairée du grand répertoire.
Suivant  le  penchant  tout  particulier  de  Martin  Gester  pour  le  travail  avec  les  chanteurs,  l’ensemble cultive le riche répertoire lyrique menant des cantates profanes et des motets à l’opéra  ‐ stylisé ­‐ de Monteverdi à Mozart : en témoignent  ses  révélations  ou  relectures  de  Carissimi, Scarlatti, Caldara, Charpentier, Clérambault, Rameau, Haendel, J.S. Bach. C’est tout logiquement que l’ensemble a étendu son champ d’action à la musique classique instrumentale ou lyrique au temps de Mozart et de Haydn, en y soulignant les relations qu’elle entretient avec l’art baroque.

Le programme

En Autriche et dans les contrées alémaniques, Noël se chante à la manière des musiques de bergers, c’est à dire dans des « pastorales » qui évoquent les mélodies des musettes (les mêmes que dans « Il est né... »), des cors des alpes ou des cornemuses. Instrument traditionnel des pays alpins, le Hackbrett (ailleurs appelé dulcimer ou, en Italie,  salterio),  instrument  de  la  famille  des  cithares  des  tympanons  et  autres  épinettes  des  Vosges,  un  peu  oubliés en nos régions mais toujours en usage ailleurs, irise de ses sons cristallins les douces musiques des cordes. Mozart, Haydn et les compositeurs qui les environnent composent, pour la célébration de la crèche, des musiques mettant  en  scène  les  bergers,  et  donnent  à  leurs  messes  «  pastorales  »  et  motets  des  accents  familiers  voire  populaires ‐ à la manière des Messes sur des Noëls français de Charpentier ou Brossard. Noël, c’est, avec toute la grâce qui déborde de musiques enchanteresses et parfois virtuoses, la célébration de la simplicité, du naturel, de l’enfance, où même l’auditeur finit par se mettre à chanter -‐ c’est si rare…

Mozart ­‐ J.C. Bach: Concerto Kv 107 en ré majeur pour orgue, psaltérion, 2 violons et basse : Allegro molto
Ignaz Holzbauer : Pastorale (cantate de bergers allant à la crèche) pour soprano & instruments
Mozart ­‐ J.C. Bach: Concerto Kv 107 en ré majeur : Andante (Hackbrett & instr.)
Petit: Gaudete mecum Filiæ Sion, motet de noël pour soprano et tous les (Abbaye l’Alspach, XVIIIe s) instruments Mozart
J.C. Bach: Concerto Kv 107 en ré majeur : Menuetto
Johann Michael Haydn : Ah ! Jesu, recipe, motet pour soprano, orgue concertant, 2 violons et basse
Mozart : Sonate all’epistola pour 2 violons, orgue et basse, en mib k67, en Fa k224
Johann Michael Haydn : Ave, Regina Coelorum, motet pour soprano, 2 violons, orgue et basse
Agostino Perotti : Sonata per Salterio & continuo : Adagio & Allegro
Mozart : Laudate Dominum des Vesperæ de Domenica K 321 en la majeur, pour soprano, orgue concertant, 2 violons et basse
Mozart: Sonata all’epistola pour 2 violons, orgue concertant et basse k 336
Franz Xaver Gruber : Stille Nacht /Douce nuit -­‐ Noël traditionnel devenu universel, composé par un musicien populaire pour la messe de minuit d’un village tyrolien privé d’orgue. Dans sa version originale, avec psaltérion, cordes… accompagné par le public.

Pratique



Pierre Aimar
Dimanche 20 Décembre 2015
Lu 174 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 78





Inscription à la newsletter