Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Saison 2008-2009 - Mèze (34), programme des spectacles


Vendredi 21 novembre 2008-Foyer municipal-Entrée 10€/6€
20h30 :« Le Prince travesti ou l'illustre aventurier »-Théâtre Dijon Bourgogne

Samedi 6 décembre 2008
-Centre Bernard Jeu-Entrée 20€
21h : Soirée nostalgie « Carte blanche à Christian Delagrange »

Vendredi 12 décembre 2008
-Maison du Temps Libre-Entrée 10€/6€
20h30 : « A Fleur d’Etang »-Compagnie Théâtr’elles

Mardi 23 décembre 2008
-Château de Girard-Entrée 6€/3,50€
16h00 : « Les Petits hommes rouges » - Cie des Trucs pas vrai

Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2009-Château de Girard, Cave coopérative
Mèze fête ses vignerons pour la Saint Vincent

Vendredi 27 février 2009-Foyer municipal-Entrée 10€/6€
20h30 : « Coma Idyllique »-Compagnie Hors Pistes

Vendredi 13 mars-Château de Girard-Entrée 10€
18h30 : « Maupassant mis en lumière par Gérard Guillaumat »

Conférences - Château de Girard - Entrée libre- 18 h
Michel Negrell présente « Nietzsche, une sagesse foudroyante »
Jeudi 20 novembre 2008 :Aurore
Jeudi 18 décembre 2008 : Le Gai Savoir
Jeudi 15 janvier 2009 : Ainsi parlait Zarathoustra
Jeudi 5 février 2009 : Par-delà le Bien et le Mal
Jeudi 12 mars 2009 : La Généalogie de la morale
Juan alias Jean-Louis Milhau présente et dédicace son ouvrage La Maudicha
Vendredi 19 décembre 2008

Vendredi 28 novembre 2008 - 18h – Château de Girard- Entrée libre
Edgar Bocage présente « Le Nègre des lumières dit « Le Mozart noir »
Onze ans avant Wolfgang, un autre virtuose venait au monde (25/12/1745) : Joseph Bologne, un métis de Guadeloupe, le premier Black de la musique française.
Chevalier de Saint-Georges, fils d'un riche planteur et d'une esclave, il est emmené par son père, à Paris où il reçoit une éducation de noble. Le petit Joseph devient escrimeur d'élite et apprend le violon. Virtuose, il se produit en concert. Prolifique, il compose: entre 1773 et 1780, douze concertos pour violon, deux recueils de quatuors, une symphonie, trois sonates pour violon, etc.
Mort, le chevalier de Saint-Georges tombe dans l'oubli. Il y restera longtemps. Mais les musicologues modernes ont retrouvé sa trace. Aujourd'hui, deux cent ans après, on rejoue sa musique.

Jeudi 26 février 2009
Joseph Colmou présente « Afghanistan, la guerre oubliée »

Melly Puaux présente « Le Théâtre citoyen »
Vendredi 20 mars 2009


pierre aimar
Jeudi 6 Novembre 2008
Lu 1245 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément