Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Requiem de Campra à l’église Saint-Louis de Saint-Etienne, Loire, le 13 avril 2013

La Missa ad majorem Dei gloria sera également au programme de ce concert proposé le 13 avril à l’église Saint-Louis à Saint-Etienne


Requiem de Campra à l’église Saint-Louis de Saint-Etienne, Loire,  le 13 avril 2013
En co-production avec le chœur Ars Musica, ensemble vocal du Puy-en-Velay, l’association Renaissance de l’Orgue de Saint-Louis à Saint-Etienne accueillera le 13 avril prochain à 20 h30 le Requiem, ainsi que la Missa ad majorem Dei gloria d’André Campra (1660-1744). Compositeur d’opéra majeur de l’inter-règne qui sépare Lully de Rameau, il a débuté sa carrière ecclésiastique à Aix-en-Provence avant d’accéder au prestigieux poste de maître de chapelle de la cathédrale de Notre-Dame-de-Paris. Poste dont il devra démissionner pour se consacrer au théâtre lyrique. La messe de Requiem proposée le 13 avril est probablement son œuvre la plus connue, mais aussi l’une des plus mystérieuses, car on ignore encore le motif, et la date de sa composition. Elle est composée pour chœur « à la française » à cinq voix, solistes et orchestre. Les choristes d’Ars musica ont choisi l’interprétation qui est celle adoptée par les plus grands spécialistes – William Christie, Hervé Niquet – et qui s’appuie sur les écrits de l’époque, notamment le Dictionnaire de musique de Sébastien Brossard (édition de 1703). Le chœur et les solistes (Karen Prevost et Judith Peyron, dessus ; Marc Scaramozzino, haute-contre ; Philippe Antonetti, taille et François Perrenot basse) seront accompagnés de l’ensemble instrumental le « Jardin des Délices », sous la direction d’Olivier Camelin, dont les musiciens jouent sur des copies d’instruments anciens.

A propos d’Ars Musica : cet ensemble vocal a été créé en 1980 par Guy Fourcaud, professeur de chant choral, agréé par le ministère de la culture, et auteur-compositeur. Il compte à son registre quelques grandes pages du répertoire tel que Vidapura de Villa Lobos, le Requiem de Mozart, celui de Fauré et de Brahms, les Carmina Burana de Carl Off, etc. L’ensemble est dirigé depuis 2007 par Julien Courtois.


Dates : samedi 13 avril à 20 h 30 église Saint-Louis à Saint-Etienne. A noter que ce concert sera aussi proposé le 12 avril à 20 h 30 à l’église des Carmes du Puy-en-Velay.
Tarif : 15 euros (10 euros pour les adhérents de l’association Renaissance de l’Orgue de Saint-Louis, en se présentant à l’accueil à partir de 20 heures)




Pierre Aimar
Mercredi 3 Avril 2013
Lu 284 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 78





Inscription à la newsletter