Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Rencontres Cinéma Danse à Dieulefit (Drôme), les 28 et 29 septembre 2013

La deuxième édition des Rencontres d’Appel d’Air Dieulefit Drôme rendent hommage à Charles Picq, réalisateur, créateur de “ numéridanse “, qui nous a quitté en novembre 2012.


La Noce. Joëlle Bouvier - Régis Obadia
La Noce. Joëlle Bouvier - Régis Obadia
Les rencontres d’Appel d’Air proposent pour cette deuxième édition un rendez-vous où le désir de découvrir des singularités et des écritures chorégraphiques originales est un enjeu. C’est aussi l’occasion de révéler au public des aventures artistiques et humaines mêlant deux arts du mouvement, la danse et le cinéma.

La présence d’artistes, comme Gilles Delmas – réalisateur, Youtcy Erdos - chorégraphes, Philippe Pouchain – réalisateur, Marion Stalens – réalisatrice, François Veyrunes – chorégraphe, Nicolas Villodre du C.N.D/ cinémathèque de la Danse de Paris, sera propice aux échanges avec le public.

Inscrire ce projet au coeur de la Communauté de Communes du Pays de Dieulefit, c’est ouvrir le champ des regards vers des horizons nouveaux dans un esprit de dialogue et de partage autour de la création artistique contemporaine.

Mais c’est aussi, dans un avenir que nous souhaitons proche, l’accueil de compagnies en résidence de création qui trouveront là un lieu où poser leurs bagages et mener sereinement une recherche vers de nouveaux territoires artistiques : Un lieu de création chorégraphique contemporaine numérisée.

Programmation

Song. Réalisateur Charles Picq - Chorégraphie Carolyn Carlson
Song. Réalisateur Charles Picq - Chorégraphie Carolyn Carlson
Via Celestino - Félix fêlé d’éclats - Giovanni à quai
Danielle Bertotto Réalisatrice
Chorégraphie Collectif EX-NIHILO
Production Copsi Vidéo production/Lineamento/Muzzik/Ina

La Noce
Joëlle Bouvier Régis Obadia - Chorégraphes Réalisateurs.
Production La Sept/Arcanal/Ina.

Icare .
Youtci Erdos - Chorégraphe.
Production Compagnie Scalène.

Touched
Réalisateur David Hinton - Chorégraphe Wendy Houstoun.
Production Airtight Films/Un arts concil England/BBC

Magnificat
Réalisation François Veyrunes - Demis Herenger
Production Compagnie 47*49.

Song
Réalisateur Charles Picq - Chorégraphie Carolyn Carlson
Production CGP/Théâtre de la Ville/Arcanal (France).

Sur la danseuse Nora Chipaumire née au Zimbabwe.
Réalisateurs Alla Kovgan - David Hinton
Production Movement Révolution Production.

L’actrice et le danseur
Marion Stalens Réalisatrice - chorégraphie Akram Khan
Juliette Binoche.
Production Cinétévé.

Zéro degré L’INFINI
Réalisateur Gilles Delmas - Chorégraphes Sidi Larbi Cherkaoui
Akram Khan.
Production Lardux Films/Télé Vision Montreuil Cinéplume

Les claquettes, quel pied !
Réalisateurs Yves Riou - Philippe Pouchain
Production France5 /cinétévé/tcm/lobster films


Soirée François Veyrunes Chorégraphe. Image et spectacle de danse à la halle.

« A l’oeil intrépide le chemin du coeur », François Veyrunes
« A l’oeil intrépide le chemin du coeur », François Veyrunes
Après une maîtrise en informatique et une passion pour le ski alpin qui le mène en Equipe de France Universitaire, c'est au CNDC Centre National de Danse Contemporaine à Angers (1984/85) - puis à New York (1985/86) qu’il approfondit sa formation de danseur. De 1986 à 1989, il est interprète dans les compagnies de Christiane Blaise, Annie Delichères et Miriam Berns.

En 1989, il crée la Compagnie « 47• 49 François Veyrunes « et développe un travail de création en France et à l’étranger. Il collabore avec d’autres arts et artistes et co-fonde en 1999 le collectif Citédanse à Grenoble. La médiation culturelle fait partie de son engagement d’artiste-citoyen.

Spectacle : « A l’oeil intrépide le chemin du coeur », suivi du film « Magnificat ».
« La question de la dignité de l’homme est la principale source de mes préoccupations artistiques.
Cette question interroge l’être souverain, créateur de sa vie, celui qui se respecte et respecte autrui ; elle est liée à la disposition de choisir d’être ce que nous sommes, quelle que soit l’idée que nous nous faisons de nos aspirations ; elle renvoie l’individu à la tension dans laquelle il se trouve, aux confins de son unicité, en regard de l’humanité à laquelle il appartient.
Je relie la question de la dignité de l’homme à sa capacité à se métamorphoser - à trouver des solutions et ne pas subir. Mon langage est celui d’un corps jubilatoire mû par l’intelligence du coeur. C’est le moyen d’expression viscéral, la source.
Si le corps a aussi ses raisons que la raison ignore, il m’apparaît essentiel d’organiser ce discours sensible par la pensée qui en découle et qui, en le nourrissant, le transforme et me permet d’agencer la structure chorégraphique. »
« A l’oeil intrépide le chemin du coeur ».

Conception, dramaturgie, chorégraphie et interprétation François Veyrunes. Plasticien : Philippe Veyrunes - Univers sonore : François Veyrunes et Stracho Temelkovski.

Pratique

SAMEDI 28 SEPTEMBRE.
Cinéma LE LABOR - rue Justin Jouve.
De 14 h 30 à 18 h 30 - Diffusion de films de Vidéos Danse.
La HALLE ( nouvelle salle des fêtes) - rue Justin Jouve.
À 21 h 00 - Soirée François Veyrunes - Spectacle « À L’oeil
intrépide le chemin du coeur » Suivit du film « MAGNIFICAT »

DIMANCHE 29 SEPTEMBRE
Cinéma LE LABOR.
De 10 h 00 à 13 h, Diffusion de films Documentaires de
Création.

Prix des entrées/ Cinéma Labor / 5,50 €
La Halle – soirée François Veyrunes / 13 €
Tarif réduit 10 € / Gratuit moins de 10 ans.
Office du tourisme : 04 75 46 42 49 – www.paysdedieulefit.eu

Cinéma Le Labor,
55 Rue Justin Jouve
Dieulefit


Afficher Cinéma Le Labor, Dieulefit sur une carte plus grande


Pierre Aimar
Dimanche 15 Septembre 2013
Lu 298 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24










Inscription à la newsletter