Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Reflets de Guerre, 14-18 en lumière, exposition au MA-30 / musée des Années Trente, Boulogne-Billancourt, du 12 novembre 14 au 8 mars 2015

Affiches, esquisses préparatoires de monuments aux morts, dessins, livres… près de 150 œuvres exposées


Reflets de Guerre, 14-18 en lumière, exposition au MA-30 / musée des Années Trente, Boulogne-Billancourt, du 12 novembre 14 au 8 mars 2015
Reflets de Guerre, 14-18 en lumière met l’accent sur les collections patrimoniales du MA-30 / musée des Années Trente, des archives municipales et du fonds historique de la médiathèque.
Affiches, esquisses préparatoires de monuments aux morts, dessins, livres… près de 150 œuvres qui demeuraient dans les réserves ont été restaurées pour l’occasion. Elles sont présentées au 4e étage du musée et dans la nef de l’espace Landowski, sur une surface d’environ 700 m2.
Des œuvres des sculpteurs Max Blondat, Paul Landowski, Marcel Loyau, Gilbert Privat, des affichistes tels Abel Faivre, Lucien Jonas, Francisque Poulbot… Des ouvrages illustrés par
André Hellé et Charles Moreau-Vauthier sont exposés. Des écrans tactiles permettent la consultation interactive de collections de cartes postales, de carnets de dessin ou d’ouvrages.

La scénographie s’articule autour de trois sections :
- Se mobiliser pour la guerre
- Vivre la guerre
- Se souvenir et reconstruire

Reflets de Guerre, 14-18 en lumière s’inscrit dans le programme du centenaire de la Grande Guerre à Boulogne-Billancourt qui sera l’occasion de nombreux rendez-vous jusqu’en 2018. À travers cette exposition dédiée au souvenir, la Ville poursuit sa politique culturelle ambitieuse et dynamique, mettant son patrimoine au service de la transmission d’un héritage, rassemblant chacun autour d’une mémoire commune.

Dans la nef de l’Espace Landowski, face à l’entrée du musée des Années Trente, deux grands bas-reliefs, mesurant plus de trois mètres cinquante de hauteur, du sculpteur boulonnais Marcel Loyau, accueillent le visiteur. L’Infanterie et Le Génie sont les esquisses en plâtre du monument aux morts de Vernou-sur-Brenne (Indre-et-Loire).

Au 4e étage du musée sur les vitres de la passerelle qui mène à la salle de l’exposition, les vitrophanies de La Baïonnette, accompagnent le visiteur dans sa découverte de l’univers de la guerre. Cet hebdomadaire satirique français aborda le premier conflit mondial de 1915 à 1920 sous forme de dossiers thématiques. Le
quotidien des soldats et des populations civiles était traité avec un humour corrosif alors que l’ennemi faisait l’objet d’un traitement à charge.

Enfin, avant de pénétrer dans les salles de cette exposition, Le Dieu Pinard de Max Blondat reçoit le public avec son air débonnaire de poilu heureux de détenir les rations de vin de son escouade.

Pratique

MA-30 / musée des Années Trente
Espace Landowski
28, avenue André Morizet
92100 Boulogne-Billancourt
Accueil : 01 55 18 46 42
Ouvert du mardi au dimanche de 11h00 à 18h00
Fermé le lundi et les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre


Pierre Aimar
Jeudi 4 Décembre 2014
Lu 126 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter