Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Philippe Cassard , piano et l'Orchestre Perpignan Méditerranée, direction Daniel Tosi le 15 mai 2015, Le Grenat, Perpignan

Réunir en un concert trois grands compositeurs germaniques ne manque pas d’intérêt, ne serait-ce que par la force du langage que chacun d’eux propulse aux oreilles de l’humanité.


Philippe Cassard , piano et l'Orchestre Perpignan Méditerranée, direction Daniel Tosi le 15 mai 2015, Le Grenat, Perpignan
D’autant plus lorsqu’ils sont interprétés par Philippe Cassard, considéré par ses pairs, la critique et le public comme un des pianistes les plus attachants et complets de sa génération. Un concert symphonique en compagnie de l'Orchestre Perpignan Méditerranée, dirigé par Daniel Tosi, le vendredi 15 mai à 20h 30 au Théâtre de l'Archipel.

L’Offrande musicale de Jean-Sébastien Bach montre toute la science et l’art exceptionnels du contrepoint. Près de deux siècles plus tard, le compositeur viennois avant-gardiste Anton Webern nous le rappelle avec son orchestration toute en dentelle qui fera autorité dans le monde. Puis la 7ème Symphonie de Beethoven, qui représente pour le compositeur viennois l’expression d’un message d’optimisme sans borne, exploite une prolifération rythmique exceptionnelle. Qualifiée d’apothéose de la danse, sa jubilation intense influencera toutes les générations à venir. Quant au Concerto n°1 composé tardivement par Brahms, il s’ apparente à un grand poème balançant entre classicisme et romantisme. Le style sonore reste d’une expressivité rare, unissant les voix qui chantent continuellement.

Le feu sacré habitant chacun de ces trois compositeurs inonde de leurs musiques l’univers classique et romantique.

Programme "Les 3 B"
Jean-Sébastien Bach (1685-1750), L’Offrande musicale – orchestration Anton Webern
Ludwig Van Beethoven (1770-1827) Symphonie n°7 en la majeur op.92
Johannes Brahms (1833-1897) Concerto pour piano n°1 en ré mineur op.15

vendredi 15 mai | 20h30
Le Grenat - 1h35 avec entracte - tarif de 10€ à 30€


Pierre Aimar
Mercredi 6 Mai 2015
Lu 152 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 78





Inscription à la newsletter