Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Peau d'Âne, d’après Charles Perrault, théâtre Croix-Rousse, Lyon, du 27 au 31 janvier 2015

Le malheur tombe sur un très riche royaume : la reine se meurt. Elle fait jurer à son époux qu’il se remariera après sa mort, mais à une condition, que sa nouvelle épouse soit plus belle qu’elle. Lorsqu’elle est morte, le roi se fait présenter les portraits de toutes les jeunes filles du royaume, qu’il refuse les unes après les autres.


© DR
© DR
En voyant l’image de sa fille apparaître, et sans la reconnaître d’abord, c’est elle qu’il trouve plus belle que feu la reine et qu’il veut épouser, et il continue de le vouloir lorsqu’elle se fait reconnaître comme sa fille. Conseillée par la fée, sa marraine, l’infante pose à son père des conditions impossibles pour pouvoir refuser le mariage. Mais le roi réalise l’impossible. Il réalise les robes couleur du temps, couleur de la lune et même celle couleur du soleil, ce qui est très, très fort, avouez-le.

L’infante lui demande alors la peau de son âne, celui qui fait la richesse du royaume en déféquant de l’or. Sans hésiter le roi accède à la demande de sa fille qui alors le fuit, vêtue de l’horrible dépouille pour repousser tous les désirs.

Elle part loin, très loin, encore plus loin. Au loin, elle est aimée par un prince qui la reconnaît sous son déguisement grâce à un anneau perdu dans un gâteau qu’elle a confec-tionné. L’anneau est si fin que ses doigts seuls peuvent l’enfiler. Ils s’aiment, et le roi, assistant en cachette à la naissance de leur amour, s’incline et donne la main de sa fille au prince.
Ouf, tout est bien qui finit bien !

spectacle pour adultes à partir de 6 ans

Pratique

Théâtre de la Croix-Rousse
Place Joannès-Ambre
69004 Lyon
infos@croix-rousse.com
tél 04 72 07 49 50

Dates
27 au 31 janvier
mardi 27 › 19h30
mercredi 28 › 15h
vendredi 30 › 19h30
samedi 31 › 16h



Pierre Aimar
Mardi 9 Décembre 2014
Lu 127 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81










Inscription à la newsletter