Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Patrick Faigenbaum, photographies, Musée des Beaux-Arts de Chambéry (73), du 24 mai au 25 août 2014

Le Musée des Beaux-Arts de Chambéry a le plaisir d’accueillir la dernière étape de la rétrospective des quarante ans de carrière de l’artiste Patrick Faigenbaum, après la Vancouver Art Gallery (Canada) puis la Villa Médicis à Rome.


Im Park Oslebshausen, Brême, 1997  Tirage à développement chromogème  84 x 107 cm avec cadre © Patrick Faigenbaum
Im Park Oslebshausen, Brême, 1997 Tirage à développement chromogème 84 x 107 cm avec cadre © Patrick Faigenbaum
Près de soixante photographies retraceront son œuvre à travers des portraits, des paysages de nature et de périphéries urbaines, des natures mortes.
A Chambéry, cette exposition propose une vision croisée entre les photographies de Patrick Faigenbaum et les collections de peintures anciennes et d’art contemporain du Musée des Beaux-Arts. Il s’agit d’une présentation inédite qui réunit photographies, peintures et sculptures du XVe au XXIe siècle.

Peintre de formation, portraitiste renommé, Patrick Faigenbaum est l’une des figures majeures de la scène photographique contemporaine. Ses œuvres sont présentes dans les plus grandes institutions, du Metropolitan Museum of Art de New York au MNAM - Centre Pompidou à Paris. L’artiste a remporté le 10 juin 2013 le prestigieux Prix Henri Cartier-Bresson, qui lui vaut de réaliser actuellement un projet en Inde sur la ville de Calcutta « Kolkata ».

Jean-François Chevrier, commissaire général, et Caroline Bongard, directeur des musées de Chambéry, consacrent à l’exposition l’ensemble du musée sur ses trois niveaux :

1/ Rez-de-chaussée : à une photographie de l’artiste seront associées des œuvres de la collection d’art contemporain du musée, datées entre 1979 et 1983 (Raymond Hains, Giuseppe Penone, Patrick Saytour…), période des débuts de la carrière du photographe.

2/ 1er étage : quarante photographies s’articuleront autour du panneau double-face peint par Jacquelin de Montluçon pour l’église des Antonites de Chambéry, vers 1496. Cette œuvre majeure de la production artistique de la région consacre l’entrée du peuple dans la peinture religieuse, à partir de personnages aux visages remarquablement individualisés.
La scénographie, signée par Clémence Farrell, magnifiera l’espace rénové de l’ancienne bibliothèque municipale et offrira des perspectives favorisant les dialogues plastiques entre l’œuvre peinte et les photographies, ravivant la puissance de la temporalité des portraits.
Les trois autres panneaux du retable des Antonites, peints par le même Jacquelin de Montluçon et conservés au Musée des Beaux-Arts de Lyon, seront reproduits pour l’occasion à l’échelle 1 et exposés dans la partie introductive de l’exposition. Une vitrine proposera une documentation scientifique relative au retable et à l’art en Savoie au XVe siècle, tandis qu’un espace sera consacré à la consultation de catalogues et d’albums dédiés à Patrick Faigenbaum.

3/ 2e étage : quinze photographies s’intégreront aux collections permanentes, dont l’accrochage sera modifié pour l’occasion. La série de Prague, tirée en noir et blanc par Patrick Faigenbaum en 1997, se confrontera aux grandes œuvres baroques de Mattia Preti et de Luca Giordano, tandis que des natures mortes photographiées en couleur viendront se nicher en contrepoint à la mezzanine.

Pratique

Musée des Beaux-Arts de Chambéry
Place du palais de Justice
73000 Chambéry
Tel : 04 79 33 75 03
musees@mairie-chambery.fr
www. chambery.fr/musees. chambery.fr/musees

Tous les jours sauf le mardi et jours fériés 10 h-12 h / 14 h-18 h


Afficher Musée des beaux-arts de Chambéry sur une carte plus grande


Pierre Aimar
Vendredi 2 Mai 2014
Lu 247 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter