Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Pascal Schwaighofer, « Parachronisme » exposition du 5 au 23 novembre 2013 à la Villa du Parc, Annemasse

Pascal Schwaighofer a réalisé à la Villa un cadran solaire in situ, à l’orientation calculée scrupuleusement selon son emplacement sur la façade sud-ouest et réalisé selon la technique ancestrale a fresco avant d’être démonté, et exposé dans la Villa elle-même.


Pascal Schwaighofer, Opoyaz, 2011 © Isa Meunier-Fleury
Pascal Schwaighofer, Opoyaz, 2011 © Isa Meunier-Fleury
En produisant des objets à partir de procédés artistiques souvent anciens (dorure traditionnelle, technique ancestrale d’estampes japonaises, peintures de fresques), Pascal Schwaighofer s’intéresse aux liens entre les techniques et les représentations qu’elles véhiculent. La difficulté à situer temporellement ses oeuvres constitue l’un des ressorts conceptuels de son travail et contribue à donner une mystérieuse patine aux artefacts qu’il produit. La production contemporaine de ces objets interroge ainsi de manière poétique l’approche archéologique, ses méthodes d’investigation et de présentation de la culture matérielle.
Les différentes versions d’«Opoyaz» (2011), morceaux d’argile dont il est délicat de deviner l’usage, apparaissent ainsi comme des fragments documentés et présentés de diverses manières (diapositive, pierres litho-graphiques) à des fins scientifiques ou mémorielles.
Dans la série «Atlas» (2009), une technique traditionnelle japonaise, le suminagashi (encre flottante), est appliquée sur des cartes géographiques, leur superposition finale créant une forte tension entre deux types de représentation, le tracé normatif de la carte et le dessin aléatoire de la couleur.

Pascal Schwaighofer est né en 1976 à Locarno. Il vit et travaille entre Zurich et Rotterdam.
Il a exposé dans des lieux historiques,comme le Musée de Géologie de Lausanne (2013), le Kolumba Museum de Cologne (2013), a réalisé des expositions personnelles au Centre Culturel Suisse à Paris, au Musée d’art de Lugano et a participé à de nombreuses expositions collectives en Europe. Il a fait partie des lauréats du Prix Manor et des Swiss Art Awards (2011). Il est représenté par la galerie Barbara Seiler à Zurich.

La Villa du Parc est soutenue par la ville d'annemasse, la région rhône-alpes, l'odac et le département de haute-savoie, le ministère de la culture et de la communication / drac rhône-alpes ; la villa du parc est membre de l'association française de développement des centres d'art / dca, du réseau d'échange départemental pour l'art contemporain et du réseau genève-art-contemporain

Renseignements pratiques

villa du parc centre d'art contemporain
Parc Montessuit
12 rue de Genève
Annemasse
+33 450 38 84 61


Afficher Villa du Parc Centre d'Expositions sur une carte plus grande


Pierre Aimar
Vendredi 15 Novembre 2013
Lu 111 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter