Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Orlando Furioso, d’Antonio Vivaldi (1678-1741) à l’Opéra de Nice, du 30 mars au 5 avril 2011

Orlando Furioso, dramma per musica en 3 actes. Livret de Grazio Braccioli d’après Orlando furioso de l’Arioste. Créé à Venise, au Teatro Sant’Angelo, en 1727. Nouvelle production. Co-production Opéra de Nice, Théâtre des Champs-Elysées, Opéra National de Lorraine.


Distribution

Orlando Furioso, d’Antonio Vivaldi (1678-1741) à l’Opéra de Nice, du 30 mars au 5 avril 2011
Direction musicale Jean-Christophe Spinosi*
Mise en scène Pierre Audi*
Décors et costumes Patrick Kinmonth*
Lumière Peter van Praet* réalisée par Nathalie Perrier
Orlando Marie-Nicole Lemieux*
Alcina Jennifer Larmore
Angelica Veronica Cangemi*
Ruggiero Philippe Jaroussky* (30 mars et 1er avril)
Max Emanuel Cencic* (3 et 5 avril)
Astolfo Christian Senn*
Bradamante Kristina Hammarström*
Medoro Romina Basso*
Ensemble Matheus
Choeur de l’Opéra de Nice

* Débuts à l’Opéra de Nice

Acte I
Une cour dans le palais d’Alcina.

Alcina l’enchanteresse vit sur une île où vergers, prairies, insectes et mammifères sont animés par ses pouvoirs. Elle a pour habitude d’y attirer les hommes, et de les tenir emprisonnés grâce à ses "charmes". (Scène 1) Le rideau s’ouvre sur les confidences de deux séductrices... Angélique est princesse orientale, fille du Roi du Cathaï et vive amazone. Elle conte ses aventures à Alcina. Fuyant à cheval un prétendant trop empressé, Orlando, Angélique a perdu en chemin son amoureux, le blond fantassin Médor. (Scène 2) Orlando [Roland], seigneur du Château d’Angers et paladin de Charlemagne, arrive sur l’île enchantée. Son compagnon Astolfo ne le reconnaît pas ; une brève lutte a lieu entre les deux chevaliers. Alcina décide de conserver le preux Orlando auprès d’elle. Astolfo souffre, car il est follement épris de l’enchanteresse. (Scène 3) L’île d’Alcina est décidément un lieu très fréquenté : Bradamante arrive à son tour. Celle-ci est fille du Duc de Montauban et une guerrière n’ayant rien à envier aux plus valeureux paladins. Comme Angélique, Bradamante a perdu son amant, qui se prénomme Ruggiero [Roger]. (Scène 4) Demeuré seul, Orlando songe à la mission qui l’a amené en ces terres de danger : récupérer les cendres de Merlin que détient Alcina.

Un jardin délicieux près du palais d’Alcina. On y distingue deux fontaines magiques : l’une a le pouvoir d’enflammer le coeur, l’autre d’ éteindre le feu qu’il contient.

(Scène 5) L’île magique attire à elle tous les héros de la légende de Roland ; sur son rivage s’échoue Médor. Le fantassin est blessé. Il croit expirer, en un sublime instant, dans les bras de sa bien-aimée. (Scène 6) L’intervention d’Alcina le ramène cependant à la vie. (Scène 7) C’est à cet instant qu’Orlando parvient sur la plage. Il découvre Angélique serrant le blondin contre son sein. Ecumant de jalousie, le chevalier défie son rival. Médoro n’a aucune chance ; la peau d’Orlando est plus dure que l’acier, aucune arme ne peut la transpercer. Alcina protège l’amour d’Angélique en prétendant que Médoro est son cousin germain. Angélique étaye la duperie au moyen d’une déclaration passionnée qu’elle adresse à Orlando. Médoro lui-même est pris à son habile jeu. (Scène 8) Il confie ses craintes à Alcina. (Scène 9) Il ne manque plus à notre compagnie mythique qu’un chevalier : Ruggiero – l’amant de Bradamante. Le voilà justement qui descend du ciel sur sa monture ailée, l’hippogriffe. Le prince Sarrasin, chevalier des armées du Roi Agramant, est fort remarqué par la maîtresse des lieux. Alcina l’abreuve à la fontaine d’amour. Le prince ne reconnaît plus Bradamante qui se jette dans ses bras. L’amazone s’enfuit, furieuse.

Acte II

(Scène 1) Sous les vertes frondaisons du jardin enchanté, Alcina tourmente le pauvre Astolfo. Elle lui promet un amour… non exclusif. Elle le prie de souffrir en silence. (Scène 2) Bradamante, coeur vertueux entre tous, raisonne le chevalier qui est tombé bien bas. Astolfo promet de fuir la séductrice. Bradamante, quant à elle, rumine sa vengeance. (Scène 3) Ruggiero repasse par là… Il ne reconnaît toujours pas sa promise. Bradamante, folle de rage, brandit un anneau magique. Ruggiero est soudain arraché à sa torpeur. Il est confus, se répand en excuses. La guerrière se montre inflexible et renvoie Ruggiero à ses amours coupables. (Scène 4) Orlando tente de consoler le prince ennemi.

Un sommet alpin, avec une falaise qui se termine en une grotte affreuse dont on ne distingue pas d’issue.

(Scène 5) Angélique promet à Médoro leur union prochaine. Pour se faire, il convient de se débarrasser d’Orlando. La belle projette de le perdre dans les grottes enchantées de l’île. (Scène 6) Elle l’envoie chercher un philtre de jouvence gardé par un monstre affreux. Orlando, pressé d’exaucer les voeux d’Angélique, aveuglé par l’amour, s’élance vers la falaise abrupte. (Scène 7) Astolfo tente en vain de le retenir. (Scène 8) Orlando est bientôt prisonnier des roches envoutées. Alors qu’il croit être aux mains du monstre, une voix lui apprend que c’est d’Alcina qu’il est l’otage. Orlando commence à entrevoir la ruse : son bras renforcé par la colère, le héros entreprend de s’extirper de la montagne infernale. (Scène 9) Au même moment, Bradamante pardonne à Ruggiero son infidélité.

Une riante campagne ; le banquet est pr épar é pour l’hyménée d’Angélique et Médoro.

(Scène 8) Angélique et Médoro boivent à la même coupe. Ils gravent sur un tronc leurs tendres voeux : « Que vivent toujours heureux Angélique et Médoro, amants et époux ». (Scène 9) Les jeunes mariés tracent partout sur les arbres des vers qui clament leur amour. (Scène 10) Angélique et Médoro s’éloignent main dans la main. A ce moment-là, Orlando revient vainqueur de la traversée de la grotte. Il aperçoit les fraîches incisions dans les écorces de myrte et de laurier. Frappé d’horreur, Orlando jette son armure. Orlando furieux ne se contrôle plus.

Acte III
Devant le temple d’Hécate infernale.

(Scène 1) Astolfo est convaincu qu’Orlando a péri dans la fatale montagne. Il propose à Ruggiero de se venger d’Alcina. (Scène 2) Bradamante, déguisée en homme, se joint à leur cause et réclame que la vengeance soit sienne. (Scène 3) Les trois chevaliers retrouvent Alcina devant le temple, absorbée dans ses imprécations. Sa magie ouvre le mur du temple : apparaît l’urne contenant les cendres de Merlin, gardée par l’invincible Aronte et sa masse terrible. Derrière l’urne, une statue majestueuse de Merlin. (Scène 4) Au milieu de la théâtrale apparition, Orlando s’avance échevelé, sans armure. Sa raison a succombé à la douleur. (Scène 5) Angélica arrive sur les lieux ; Orlando s’adresse à la cruelle en mêlant français et italien. (Scène 6) Alcina s’éprend de Bradamante, qui se fait nommer Aldarico. Bradamante donne le change, et conduit Alcina loin du temple. (Scène 7) Médoro et Ruggiero, restés seuls, discutent de constance et d’inconstance. (Scène 8) Angélica arrive pour arracher Médoro à la colère de Ruggiero. (Scène 9) Tous sont partis, sauf Orlando. Le fou prend la statue de Merlin pour Angelica, et Aronte pour son rival. En un tournemain, il combat et terrasse le gardien à la masse. A ce moment-là, le temple s’effondre. Un arbre seul apparaît, portant sur ses branches les armes d’Orlando. Le guerrier délirant embrasse la statue, avant de s’enfoncer de fatigue dans un sommeil profond. (Scène 10) Alcina en profite pour tenter de poignarder Orlando. Bradamante et Ruggiero arrêtent sa main. (Scène 11) Angelica et Médoro s’apprêtent à fuir ; ils sont retenus par Bradamante. (Scène 12) L’amazone secoue Orlando. S’éveillant, Orlando recouvre la raison. Il bénit finalement l’union heureuse d’Angelica et de Médoro.

Pratique

Opéra Nice Côte d’Azur
4-6 rue Saint-François de Paule 06300 Nice
Renseignements / Réservations 04.92.17.40.79
Réservation en ligne www.opera-nice.org
Réservation : Fnac, Carrefour, Géant et www.fnac.com
Tarifs : De 5 € à 78 €


Pierre Aimar
Lundi 28 Février 2011
Lu 999 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22










Inscription à la newsletter