Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




’ORSAY, de Bruno Ulmer, un film coproduit par Ladybirds, Arte France et le musée d’Orsay. France, 60 min, 2011, en dvd le 27 février 2012

Pour célébrer les 25 ans du musée d’Orsay, qui fait peau neuve après travaux, ARTE propose une traversée très exclusive de sa mémoire, de ses collections et de son architecture.


’ORSAY, de Bruno Ulmer, un film coproduit par Ladybirds, Arte France et le musée d’Orsay. France, 60 min, 2011, en dvd le 27 février 2012
En 25 ans, près de 75 millions de visiteurs du monde entier (3 millions de visiteurs par an) se sont bousculés devant "l'Olympia" de Manet ou encore "L'origine du monde" de Courbet. Il figure parmi les 10 sites les plus visités en France. Le musée d'Orsay est aujourd'hui connu et aimé partout dans le monde. Succès public, rayonnement international, expositions majeures, collections pluridisciplinaires qui ne cessent de s'enrichir : peinture, sculpture, arts décoratifs, architecture et photographie. Aujourd'hui, le musée d'Orsay peut s'enorgueillir de s'être imposé comme la plus belle vitrine du monde dédiée aux Arts du XIXe siècle.
Que l'on vienne pour découvrir le lieu, voir les collections ou encore contempler une oeuvre précise, Orsay n'est pas seulement un musée à taille humaine, un rendez-vous familial, un espace généreux, un lieu vivant qui surprend le visiteur à chaque venue, Orsay est en soi une étape touristique majeure, c'est en ces termes-là que le public en parle.

On mesure le capital sympathie dont bénéficie le musée d'Orsay à sa fréquentation mais aussi à la générosité de ses donateurs. 65% des acquisitions de ces 25 dernières années proviennent de dons.


Orsay.
Ancré le long de la Seine, il semble fait partie du paysage parisien "depuis toujours". Il aura été gare, décor d'un film d'Orson Welles, les herbes folles l'auront envahi, il aura été Théâtre, lieu de transit de prisonniers de guerre, investi par l'Abbé Pierre, menacé de destruction, puis classé...
Ce film revient sur les histoires de ce lieu unique et questionne tout autant ses enjeux actuels.
Le cinéaste Bruno Ulmer nous offre une vision intime, charnelle, unique d’Orsay. Vingt cinq années d’une spectaculaire vivacité. Fleuron de la modernité dès ses origines, ce lieu culturel majeur a toujours cultivé le lien entre passé et présent, continuité et renouveau. Une jeunesse qui pourtant parcourt trois siècles de vies humaines, croise tous les temps de l’art, de l’architecture, de la politique, les temps de la beauté, de la cruauté aussi, et les temps des révolutions. Un narrateur intemporel, incarné par le comédien Eric Ruf, nous conduit dans ce voyage passionnant, merveilleux dans l'espace et les temps. Orsay comme vous ne l’avez jamais vu !

BRUNO ULMER
Est cinéaste, mais également artiste plasticien. Il a exposé notamment à New York, Paris, Amsterdam. Son dernier documentaire Welcome Europa (2008) suit le parcours chaotique de huit jeunes kurdes, marocains et roumains qui tentent de gagner Paris, Amsterdam ou Madrid. Seuls, sans visa, ils mènent un combat quotidien pour survivre. Bruno Ulmer définit et précise ses choix en tant que documentariste en interrogeant le réel avec les ressources propres au langage cinématographique.


Pierre Aimar
Mercredi 8 Février 2012
Lu 694 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27





Inscription à la newsletter