Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Nuitdupiano 2, samedi 29 avril de 18h à minuit à l'Opéra de Toulon

7 récitals de 30 minutes & 1 concerto avec Guillaume Coppola, Claire Désert, Jonas Vitaud, Laure Favre Khan, accompagnés par l'Orchestre Symphonique de l'opéra de Toulon, Maxime Tortelier (direction)


La Nuit du piano permet au public de passer toute une soirée en compagnie de quatre pianistes talentueux et passionnés. Ils nous emportent à travers la littérature romantique et post romantique du nord au sud de l’Europe. Ce voyage dans le temps et l’espace, effectué sous les doigts de quatre personnalités différentes est une expérience exaltante.

« L'art ne reproduit pas le visible, il rend visible. » (Paul Klee)
« Dans la nature, les rythmes, les hauteurs, les tempi sont multiples et complexes. Rappelez-vous la façon dont ondulent les vagues de la mer, dont se brisent les eaux d’une rivière ou d’un ruisseau, ou encore la pluie. » (Arnold Schönberg)

La Nuit du piano 2017 est consacrée à la représentation musicale de la Nature et ses Eléments tels l’Eau, le Feu, le Vent, la Montagne, la Forêt…. Si l’Artiste est toujours présent dans cette Nature dont il s’inspire, l’art musical se révèle bien l’art suprême car il déroule ses artifices dans le temps et dans l’espace : la musique transporte notre temps et notre espace dans notre imaginaire, à la fois personnel et universel.
L’Art des sons peut-il être descriptif ? Beaucoup préfèrent le voir comme évocateur.
Ce programme va permettre de découvrir des tableaux, plus ou moins développés, d’une richesse insoupçonnée. La variété des auteurs, dont certains sont rarement au répertoire des récitals, va entrainer dans un voyage au cœur d’une Nature, parfois idéalisée, parfois symbolique, ou même réaliste et surréaliste, dans le sillage de Beethoven, Chopin, Schumann, Liszt, Tchaïkovski, Grieg, Debussy, Falla, Granados, Ravel, Scriabine, Poulenc, Messiaen… bien connus des mélomanes. On découvrira des auteurs moins familiers comme Frédéric Mompou (1893-1987), Bruno Ducol (né en 1949) et Bruno Mantovani (né en 1974) qui montrent que le discours musical sur la Nature et sur les Eléments, n’est pas l’apanage du XIXe siècle.

Si Hegel soutient que l'art ne peut pas rivaliser avec la nature, ne pouvant qu’en proposer une caricature, suivons Aristote : « Il faut préférer ce qui est impossible mais vraisemblable à ce qui est possible, mais incroyable. » (Aristote, Poétique. IIIe siècle avant notre ère) (Monique Dautemer, musicologue)


Pratique

Le Festival de musique de Toulon et sa région
117 avenue Lazare Carnot - 83000 Toulon
Réservations au 04 94 18 53 07
festival.artistique@wanadoo.fr
www.festivalmusiquetoulon.com



Pierre Aimar
Jeudi 19 Janvier 2017
Lu 108 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 78





Inscription à la newsletter