Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Nouvelle soirée de découverte et d’excellence au théâtre Toursky, Marseille, le 16 décembre 2014

Haut lieu de la création chorégraphique slovaque, la compagnie de danse du Théâtre Divadlo Studio Tanca est régulièrement l’invitée des festivals les plus prestigieux. Elle s’est produite en Tchéquie, Pologne, Hongrie, Russie, Allemagne, Italie, Égypte, Japon, Inde, Belgique et France.


Les Duos © DR
Les Duos © DR
À travers plusieurs chorégraphies, la compagnie nous convie à un voyage au cœur d’un imaginaire d’une intense poésie.
Pour Tomas Danielis, Les Mémoires du corps sont des antichambres secrètes de l’homme que notre corps cache soigneusement. À travers sa chorégraphie, il convie le spectateur à une expérience unique et profondément intime d’une rencontre avec soi-même. Il utilise des images fortes pour que le corps de chaque spectateur réagisse.
Les visages maquillés très pâles des danseurs, leurs corps pliés souffrant en staccato associés à une vision cristalline d’un mouvement de danse continu nous bouleversent.

Pour Les Duos, trois regards pertinents, différents et poétiques sur l’existence et la danse sont confiés à la fine fleur des chorégraphes slovaques.
De Katarina Zagorski, Le Baiser de Kacica s’inspire librement de la photographie de Robert Doisneau Le Baiser de l’hôtel de ville. Ce duo nous propose trois rencontres possibles pouvant conduire à la magie d’un baiser.
Ch_5 de Milan Kozanek est une pièce rendant un vibrant hommage au Théâtre Divadlo Studio Tanca. Il relate l’énergie, le dynamisme, les contradictions, les relations, la fragilité et la force que l’on peut croiser dans un haut lieu de création artistique.
Adamah de Peter Mika signifie terre, sol en hébreu. Dans cette pièce, la danse célèbre les liens spirituels de son auteur avec la Slovaquie : une façon de partager l’intensité de ses sentiments pour son pays natal.

Dans Gel d’images, Peter Mika et Olga Cobos, mondialement connus offrent une fantaisie pour six danseurs sur les relations humaines et ses rapports de domination. Comme dans une partie d’échecs, chacun fait le choix d’une stratégie déjouant les dangers, succombant aux désirs enfouis.
Un pur moment de danse virtuose et sensible.

Les Mémoires du corps, chorégraphie Tomas Danielis
Les Duos, chorégraphie Katarina Zagorski, Milan Kozanek, Peter Mika
Gel d’image, chorégraphie Peter Mika, Olga Cobos

Réservations : 0 820 300 033 ou 04 91 02 58 35
www.toursky.org


Pierre Aimar
Mardi 9 Décembre 2014
Lu 141 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24





Inscription à la newsletter