Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Nicole Brousse, sculptures ; Gia To, photographies à la Ferme des Arts, Vaison-la-Romaine, du 28 juin au 28 juillet 2013

Nicole Brousse façonne des corps en mouvement, suspendus dans une chorégraphie éphémère. Gia To, lauréate du Prix "Photographie de l'Année" 2013


Nicole Brousse

Nicole Brousse, sculptures ; Gia To, photographies à la Ferme des Arts, Vaison-la-Romaine, du 28 juin au 28 juillet 2013
Femme sculpteur de femmes, Nicole Brousse façonne des corps en mouvement, suspendus dans une chorégraphie éphémère.
Ses sculptures intemporelles, figuratives et symboliques nous emmènent dans un voyage au travers des civilisations passées. Elles semblent venues d’un monde mythique et nous interpellent comme des divinités lointaines, danseuses rieuses et furtives qui viendront peupler les pierres millénaires du théâtre antique.
Nicole Brousse est « une artiste habitée, le sens du sacré, elle le possède hautement… » André Verdet
«…Il règne dans ses expositions une atmosphère étrange, comme si un archéologue venait de faire une découverte étonnante, dans un pays énigmatique » Frédéric Altmann

Gia To

Nicole Brousse, sculptures ; Gia To, photographies à la Ferme des Arts, Vaison-la-Romaine, du 28 juin au 28 juillet 2013
Lauréate du Prix "Photographie de l'Année" 2013
Avec des photographies pensées comme des tableaux, Gia To révèle un regard d'une originalité captivante. En construisant des compositions fortes et inspirées, son travail souligne la pureté du geste, et fait briller l'intensité des émotions sur scène. Sur un rythme de vie qui alterne la douceur provençale et la modernité taïwanaise, elle consacre son savoir-faire aux styles et aux couleurs aux antipodes, des compagnies européennes et asiatiques. Dès lors, cette recherche sur plusieurs continents nous fait partager sa vision étendue et éclectique de l'univers de la danse. Des origines sino-vietnamiennes, une carrière émérite dans le journalisme et le design, et aujourd'hui, Gia To mène un travail qui a déjà été récompensé par le jury des Photographies de l'année. En effet, la compétition prestigieuse lui a décerné deux distinctions dans les catégories "Spectacle" et "Nouveau talent", avec justement, deux pièces immortalisées lors du festival de Vaison-Danses 2012.


Pierre Aimar
Mardi 25 Juin 2013
Lu 182 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter