Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




« Moretti, une collection ». Acquisition par la Ville de Nice, Bibliothèque Louis Nucéra, du 6 décembre au 26 février 2013

Afin de lui rendre hommage, sept ans après sa disparition, la Ville de Nice a fait l’acquisition pour sa Bibliothèque municipale d’un ensemble de plus de 200 œuvres de Raymond Moretti ayant appartenu à l’un de ses amis et admirateurs, Georges Israël, qui édita aussi des livres d’art illustrés par l’artiste.


« Jacques Brel, L'homme de la Mancha » Lithographie couleurs in « œuvre poétique » de Jacques Brel édité par Israël, 1986
« Jacques Brel, L'homme de la Mancha » Lithographie couleurs in « œuvre poétique » de Jacques Brel édité par Israël, 1986
Une partie de ces œuvres va être exposée à l’espace exposition de la Bibliothèque Louis Nucéra de la Ville de Nice. Le vernissage aura lieu jeudi 6 décembre 2012 à midi, en présence de Marie-France Moretti, veuve de l’artiste et Georges Israël, éditeur et ami de l’artiste.
Cette exposition de dessins originaux, livres illustrés et estampes permettra au grand public et aux nombreux visiteurs de la bibliothèque, de découvrir ou redécouvrir l’immense talent de ce magicien du trait qui sut allier vigueur, fougue, précision et intelligence. On y trouvera également les livres édités par Georges Israël : Jazz de Franck Ténot,Œuvres poétiques de Jacques Brel, L’Homme de la Mancha, Raymond Moretti illustre André Malraux, Massada de Moshé Dayan, Les Illuminations d’Arthur Rimbaud … ainsi que des dessins et des peintures dont des portraits de personnalités contemporaines comme Jean Gabin ou de personnages historiques tels Moïse ou Mirabeau, des maquettes de décors d’opéra et de comédie musicale ou les originaux des illustrations des livres de bibliophilie ainsi qu’une huile sur toile Jazz. L’exposition sera visible jusqu’au 26 février 2013.

Raymond Moretti
Né à Nice en 1931 de parents italiens, son père, charpentier anarchiste toscan et sa mère ombrienne ont fui le régime fasciste. Tout jeune apprenti boulanger, Moretti s’initie en parallèle aux techniques du dessin à la Villa Thiole à Nice. Après une exposition à la galerie des Ponchettes, il est gratifié du qualificatif de « Michel-Ange niçois », la Mairie de Nice lui attribue alors un atelier à la Villa Paradisio et lui confie le rôle d’imagier lors des festivités célébrant le centenaire du rattachement de Nice à la France en 1960.

Picasso et Cocteau remarquent aussi son talent. Moretti et Cocteau réalisent ensemble L’âge du verseau (1962-63). Dessinateur exceptionnel, Moretti est aussi un coloriste virtuose. De la sculpture monumentale comme Le Monstre qui orne le quartier de La Défense au timbre poste, en passant par le livre de bibliophilie, l’affiche, la peinture de chevalet, la fresque, la lithographie, la tapisserie ou même le spectacle pyrotechnique, aucun domaine n’est resté étranger à ce « touche-à-tout de génie. » Il disparait le 2 juin 2005.

Bibliothèque Louis Nucéra
Espace exposition
2, Place Yves Klein – Nice


Pierre Aimar
Jeudi 6 Décembre 2012
Lu 323 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter