Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Montrouge, art. 53ème Edition du Salon d’art contemporain de Montrouge. 24 AVRIL AU 14 MAI

Pour cette 53ème édition de ce salon né en 1955, qui a fait le choix de l’art contemporain depuis 1975, 190 jeunes artistes montrent leurs créations à des collectionneurs et aux professionnels du marché de l’art. La ville de Montrouge et Alain Lamaignère, directeur artistique pour la quatrième année consécutive propose ici un panorama des grandes tendances qui animent les préoccupations de la jeune création contemporaine française.


Le miroir de la jeune création française ! Les decouvertes, le multiple et l’éphémère

Lee Ying Yi
Lee Ying Yi
les découvertes
Le 53ème Salon d’Art Contemporain de Montrouge qui a pour thématique cette année l’éphémère et le multiple, poursuit sa mission en présentant un panorama des nouvelles tendances artistiques contemporaines. Au total plus de 190 artistes et une dizaine de galeries présentant chacune un artiste émergent.

Pour Alain Lamaignère, le salon de Montrouge est « le miroir des tendances de la nouvelle création. Il dynamise aussi les professionnels. Pour preuve, le nombre de jeunes artistes qui trouvent des galeristes grâce au salon est en augmentation. D’où l’idée cette année de consolider ces liens en proposant 10 jeunes artistes défendus par des galeries parisiennes. Le salon d’art contemporain de Montrouge se veut un tremplin pour la jeune génération !».

l’éphémère
« A la manière de la suggestion, y compris de l’odeur, l’éphémère sensation momentanée, touche nos cinq sens. J’ai voulu ajouter cette dimension à celle de la presque éternité du multiple car en touchant nos perceptions l’éphémère rejoint le rêve et les désirs » explique Alain Lamaignère. Performances et installations mettent en perspective, durant le salon, cette notion.

Le multiple
« A la manière du livre, les ateliers d’estampes permettent la diffusion d’une œuvre ; « multipliée » elle va acquérir, plus que l’œuvre unique, le risque de l’immortalité et va répandre le goût de savoir, de comprendre la démarche artistique » précise Alain Lamaignère.
Cette année le multiple est représenté par différents segments de l’art : l’œuvre reproduite, c'est-à-dire la gravure et les estampes, la photographie mais aussi l’imprimerie et l’édition de livre d’art.

[Illustration : Lee Ying Yi]

Les imprimeries Draeger et l’Exposition de photographies de Salvador Dali

L’imprimerie Draeger, installée à Montrouge depuis 1908, a une grande importance dans la carrière de Salvador Dali. Les techniques d’impression luxueuses et révolutionnaires (comme l’héliogravure) conjuguées au génie de l’artiste catalan donnent de pures créations artistiques.
Le Dali de Draeger, Les diners de Gala, Les vins de Gala font partie des livres réalisés et matérialisés par le « maître » lui-même.
En 2005, à l’occasion du 100ème anniversaire de Dali, la tradition et la technologie éditoriale se perpétuent à travers un livre rétrospective Salvador Dali: L’album, création Draeger 2005.
Pour l’occasion, une exposition parcours d’une vingtaine de photographies (dont deux grands formats de 2M/1M) tirées de l’Album illustrent la collaboration des imprimeries Draeger et Salvador Dali. La photographie est choisie ici comme témoin car sa vie durant Salvador Dali harmonise les décors et les photographies comme un peintre travaille sa toile avec ses pinceaux et lui donne une place prépondérante.

Du 24 avril au 14 mai prochains, le salon de Montrouge reflète les ambitions de la création artistique, en perpétuel mouvement, à travers les sujets retenus par les jeunes artistes mais aussi à travers les moyens techniques qui sont mis à leur disposition aujourd’hui.
« La création est-elle vouée à la répétition ? Bien que les époques et le regard porté sur ces sujets donnent un résultat différent. De nombreuses expositions nous prouvent, celle-ci aussi je le souhaite que les créateurs, artistes plasticiens, innovent encore » conclue le directeur artistique.

53e SALON D’ART CONTEMPORAIN DE MONTROUGE
Du 24 avril au 14 mai 2008, de 10h à 19h
Entrée Libre- 2, place Emile Cresp- Montrouge- tél : 01 46 12 75 70


pierre aimar
Mercredi 5 Mars 2008
Lu 607 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter