Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Menton, Musée Jean Cocteau. Cocteau le Méditerranéen. Jusqu'au 22 septembre

Depuis le 13 octobre 2007, le Musée Jean Cocteau de Menton présente pour la première fois une sélection d'oeuvres inédites issues de la Collection Séverin Wunderman, constituée de 1525 œuvres de Jean Cocteau et de son entourage.


Aperçu de la Collection Séverin Wunderman

La naissance de Pégase © Adagp Paris
La naissance de Pégase © Adagp Paris
Le thème de cette première présentation au public est Jean Cocteau le Méditerranéen, en hommage au travail artistique effectué par l’artiste sur la Côte d’Azur et à l’amour qu’il portait à cette région et aux rivages de la Méditerranée.

Le Musée Jean Cocteau, qui n’avait pas subi de réel changement depuis son inauguration en 1966, acquiert une nouvelle vie avec cette présentation.
Pour n’en citer que quelques unes, parmi les œuvres de la décennie 1950-1960, le public peu voir, au rez-de-chaussée, l’influence de la Grèce avec :
- Une peinture représentant la Naissance de Pégase et plusieurs dessins majeurs dont l’Etude pour la Poésie et la Science, l’Etude pour l’Affiche du Festival de Musique de Menton de 1956, et de nombreux Sphinx tels qu’aimait les imaginer Cocteau parmi son bestiaire fantastique.

Au 1er étage, le choix s’est porté sur une superbe série d’arlequins, illustrant son intérêt pour la Commedia dell’Arte et l’Italie :

- Les pastels d’Arlequins sur papiers de couleurs ou d’Arlequins à l’échelle côtoient les Amoureux mentonnais (Innamorati) et le célèbre portrait imaginaire intitulé Madame Favini et sa fille.

- Enfin, l’Espagne est représentée avec des Etudes de danseurs à Barcelone, des dessins de Corridas, et plusieurs portraits de Picasso, rappelant la longue amitié qui lia les deux artistes au fil du XXè siècle.

En attendant l’ouverture du futur musée en 2010, l’accrochage du Bastion sera renouvelé chaque année, à l’automne, et permettra de découvrir sous différents angles une partie de la Collection que Séverin Wunderman a donnée à la Ville de Menton.

La prochaine présentation traitera le thème de la tragédie dans l’œuvre picturale et graphique de Jean Cocteau. Cette exposition sera ouverte au public à partir du 3 octobre 2008.

INFORMATIONS PRATIQUES

Le Musée Jean Cocteau est ouvert tous les jours sauf le mardi et les jours fériés de 10h à 12h et de 14h à 18h - Tél. : 04 93 57 72 30 - www.menton.fr

Tarifs : 3 € tarif individuel, 2,25 € étudiants de 18/25 ans et groupe à partir de 15 personnes. Gratuit le 1er dimanche du mois


pierre aimar
Jeudi 10 Avril 2008
Lu 825 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter