Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Menton, 70 artistes d’exception pour célébrer les 70 ans de l’UMAM, du 12 mars 2016 et le 31 janvier 2017

La Ville de Menton et l’UMAM organisent, pour les 70 ans de l’association, trois expositions d’art contemporain à Menton entre le 12 mars 2016 et le 31 janvier 2017.


Matteo Carrassale - Amore letale, 2013, Mur de Berlin
Matteo Carrassale - Amore letale, 2013, Mur de Berlin
Différents lieux accueilleront des artistes méditerranéens choisis avec soin : les jardins de la ville, le musée des Beaux-Arts du Palais de Carnolès, le parvis du Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman mais surtout l’emblématique Palais de l’Europe, ancien théâtre des Biennales de Menton.

Menton est le point d’orgue des célébrations des 70 ans de l’UMAM avec 70 artistes exposés.
Bien que l’association ait été créée à Nice, dès le début, Matisse et Bonnard organisent de nombreuses expositions au Palais de l’Europe de Menton.
L’UMAM et la Ville de Menton ont voulu renouer avec cette tradition. La galerie d’Art Contemporain du Palais de l’Europe, le Musée des Beaux-arts du Palais Carnolès, les jardins de la ville et les abords du musée Cocteau collection Séverin Wunderman sont mis à la disposition de l’UMAM pour des présentations et installations d’œuvres contemporaines.

Les liens de Menton avec l’art contemporain sont forts et anciens.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Menton, ville meurtrie, travaille à sa reconstruction et tente de relancer son économie touristique mise à mal par tant d’années de conflit. La Biennale Internationale d’Art de Menton fut l’une des grandes amorces de cette reconquête. Lancée en 1951, la Biennale de Menton regroupe pour la première fois les artistes méditerranéens d’art contemporain. Elle demeura, durant ses 30 ans d’existence, un événement majeur dans le monde de l’Art et de la Culture. Ainsi jusqu’en 1980, des artistes sélectionnés parmi les plus prometteurs du moment, purent exposer leurs œuvres aux côtés de grands Maîtres, Dufy, Rouault, Matisse, Villon, Braque, Picasso, Chagall, Dali, Delvaux, attirant sur la ville le regard averti des grands noms de cette époque ( Les Biennales internationales d’art de Menton, Catalogue, Archives Municipales de Menton).

Des artistes en devenir cotoieront des artistes de réputation internationale, présents dans les plus grands musées et exposés dans le monde entier.

Arthur Akopy, Marc Alberghina, Patrick AlÒ, Marcel Alocco, Cécile Andrieu, Philippe Beaufils, Bertrand Beaussillon, Nasr-Eddine Bennacer, Raymond Berbiguier, Stefano Bombardieri, Ivana Boris, Jean-Claude Borowiak, Katia Bourdarel, Miguel Buades, Damien Cadio, Matteo Carrassale, Jean-Marie Cartereau, Denis Castellas, Stephan Chavanis, Mauro Corda, Simon Couvin, Roland Devolder, Leo Dorfner, Gérard Eppelé, Franta, Marc Gaillet, Evelyne Galinsky, Gérard Garouste, Elsa Ghossoub, Francis Guerrier, Mahmoud Ahmed Hachim, Gérard Haton-Gauthier, Damien Hirst, Martin Hollebecq, Lee Jin, Youcef Korichi, Helena Krajewicz & Rob Rowllands, Alain Lestié, Jérôme Leyre, Samuel Martin, Fernando Martinez Garcia, Eric Massholder, Anthony Mirial, Michal Mráz, Herman Muys, Audrey Nervi, Alexandre Nicolas, Sacha Orff, Axel Palhavi, Gérald Panighi, Laurent Papillon, Marc Piano, Ernest Pignon Ernest & Béatrice Heyligers, Claudie Poinsard, François Réau, Nicolas Rubinstein, Eric Schenker, Patrick Schumacher, Victor Soren, Franz Stähler, Sylc, Cédric Tanguy, Miodrag Tasic, Djamel Tatah, The Kid , Felix Valdelièvre, Paul Vergier, Sébastien Zanello, Jérôme Zonder, Guy REIBEL, compositeur.

1e exposition du 12 mars au 28 mai 2016 - Galerie d’Art Contemporain du Palais de l’Europe

Gérard GAROUSTE
Entre allégorie et mythe, l’artiste né en 1946 à Paris – fait l’objet d’une exposition intitulée « En chemin », jusqu’au 29 novembre à la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence. Une peinture figurative, souvent énigmatique et complexe, qui met en scène des personnages hybrides issus de son imaginaire, de ses rêves, de ses « délires » ou inspirés de récits littéraires comme Don Quichotte – citant volontiers Sancho Panza : « Je dois être un autre lui-même ».

Stefano BOMBARDIERI Sculpteur à la réputation solide, Bombardieri crée des œuvres qui, oscillant entre hyperréalisme et surréalisme, invitent à une certaine réflexion philosophique. Les sujets qu’il aime sculpter viennent souvent du monde animal : baleines, rhinocéros, crocodiles ou éléphants, suspendus ou piégés, écrasés par des montagnes de bagages. L’œuvre de Bombardieri évoque le temps et sa perception, mais aussi la douleur et la mort.

Damien HIRST
C’est un roi de la provoc, un pro de la com’ et une star des enchères. A 45 ans, il occupe le devant de la scène. Il a appris à gérer
sa carrière avec l’efficacité d’un businessman, s’entourant d’une cohorte d’assistants chargés d’exécuter ses idées et s’assurant le concours des galeries les plus réputées, White Cube à Londres et Gagosian à New York, notamment. Ainsi a-t-il produit des oeuvres, souvent chocs, dont certaines se sont négociées à des dizaines de millions d’euros.

Nasr-Eddine BENNACER dit NACER
Plasticien qui produit des œuvres complexes, touchant différentes techniques, qui expriment un regard acéré sur la société. L’artiste s’autorise l’abstraction comme la figuration. Sans doute, l’œuvre livre-t-elle dans sa force et ses émotions, son ambivalence personnelle où la révolte intérieure face à l’éthique bafouée laisse place à la compassion du citoyen pour son contemporain et à l’espoir que l’art ouvrira les chemins de la conscience.

2e exposition Du 4 juin au 28 septembre 2016 - Musée des Beaux-Arts du Palais de Carnolès et jardins de la Ville

Evelyne GALINSKY
Sculpteur puisant son inspiration dans la méditation, le silence, les arts du corps, la relation à soi et à l’autre.
Elle parle d’un peuple ancestral ou nouveau : son peuple, sans race, parce que mélangées, comme le blanc ou la lumière qui recèlent toutes les couleurs. Ainsi, tout se confond en douceur pour laisser libre chacun d’être ce qu’il désire. L’ambiguïté homme-femme de ses personnages invite le regard à considérer l’être au-delà de sa forme.

Francis GUERRIER
Sculpteur né le 2 janvier 1964 dans le sud de la France, au
pied des Alpilles, fils du peintre Raymond Guerrier et de Francesca Guerrier, sculpteur céramiste. L’art dans une multitude de formes est présent au quotidien dès son enfance. Cette manière de vivre avec l’art, en accord, en harmonie active s’impose comme une nécessité.

Samuel MARTIN
Dessinateur qui désérotise la nudité dans ses dessins. De par sa technicité, la narration est construite et évolue autour de décors de théâtre grandeur nature. L’avant, l’après scène, tout est suspendu au temps arrêté et convoqué par l’artiste. Au regardeur de définir, d’imaginer, d’interpréter l’œuvre et l’histoire qui découle de cet instant figé dans le fusain.

Héléna KRAJEWICZ & Rob ROWLLANDS
Héléna est artiste dans l’âme ; d’abord écrivain, ensuite peintre, dernièrement plasticienne. Fondatrice du mouvement d’artistes « Alerte » devenu ensuite « no-made », Héléna est une artiste passionnée et engagée.
Rob est retourné à ses envies artistiques, longtemps enfuies, au contact d’Héléna. Ils travaillent ensemble sur les œuvres plastiques et les installations, depuis plusieurs années.

3e exposition du 22 octobre 2016 au 31 janvier 2017 - Galerie d’Art Contemporain du Palais de l’Europe

Matteo CARASSALE
Photographe accompli
qui collabore avec les plus importants magazines italiens et étrangers, Carassale est doté d’une sensibilité particulière pour calibrer la lumière et l’ombre, pour capter les instants, en transformant un simple événement en quelque chose d’extraordinaire. L’artiste, qui possède un langage narratif très contemporain, sait aller au-delà de la réalité et toujours nous surprendre, transmettant le goût de la vie en passant par l’ironie, la tendresse ou encore la poésie.

Nicolas RUBINSTEIN
En 1984, il intègre l’École Nationale Supérieure de Géologie de Nancy et, parallèlement à ses études d’ingénieur, il réalise ses premières œuvres plastiques et forme un groupe de rock alternatif qui donnera de nombreux concerts entre 1986 et 1992, connaîtra un succès relatif et sortira un LP en 1989 avec le label anarchiste VISA.

Anthony MIRIAL
Photographe qui a l’art au bout du doigt, celui qui déclenche les visions oniriques de la peinture pixélisée à travers des œuvres troubles, ô combien émouvantes, dérangeantes pour certaines mais extraordinairement novatrices. Il sublime nos négligences, nos déviances, ce qui dérange, et comme par magie relève tout à coup de la sainte apparition, insufflant quelques instants d’éternité.

FRANTA
Frantisek Mertl, dit Franta, peintre français d’origine tchèque (Trebic, Moravie, 1930), installé en France en 1958.
La condition humaine est le « tourment majeur de Franta », selon l’expression de Thomas M. Messer, directeur du musée Guggenheim de New York, aussi bien dans les toiles des années 60, marquées par l’obsession du broyage de l’être dans les rouages de l’organisation technicienne, que dans les œuvres des années 80- 90, suscitées par la rencontre de l’artiste avec l’Afrique noire.

Pratique

Galerie d’Art Contemporain du Palais de l’Europe
8 avenue Boyer
06500 MENTON
Vernissage samedi 12 mars à 11 heures
Exposition du 12 mars au 28 mai 2016
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Ouverture exceptionnelle dimanche 13 mars 1016
Sauf les jours fériés
Tarif : 5 €

Musée des Beaux-Arts du Palais de Carnolès
3 avenue de la Madone
06500 MENTON
& les Jardins et Espaces de Menton
Vernissage samedi 4 juin à 18 heures
Exposition du 4 juin au 28 septembre 2016
Ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h
Sauf les mardis et les jours fériés
Tarif : 3 €

Galerie d’Art Contemporain du Palais de l’Europe
8 avenue Boyer
06500 MENTON
Vernissage samedi 22 octobre à 11 heures
Exposition du 22 octobre 2016 au 31 janvier 2017
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Ouverture exceptionnelle dimanche 23 octobre 1016
Sauf les jours fériés
Tarif : 5 €


Pierre Aimar
Vendredi 4 Mars 2016
Lu 329 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter