Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Marié à tout prix, comédie de Nicolas Hirgair, Théâtre du Casino d'Evian les 21-22 août 2015. Par Philippe Oualid

Présenté dans le cadre des « Estivales théâtrales d'Evian », prévu pour partir en tournée, Marié à tout prix est un vaudeville pour deux acteurs de Nicolas Hirgair,


Thierry Beccaro © DR
Thierry Beccaro © DR
qui met en scène Antoine, un professeur de technologie de ZEP, venu rendre visite à son grand-père, et qui tombe sur Corinne, son aide-ménagère. Cette dernière lui annonce qu'il doit, pour pouvoir hériter du vieillard, se marier dans les dix jours. Elle va donc se proposer de l'aider pour relever le défi, en lui proposant un rendez-vous au Chenil, boite de nuit sordide où elle épousera, en se travestissant, l'identité de trois vieilles prostituées, présentées comme trois prétendantes, ce qui va le dégoûter du mariage, et donner à la pièce une direction absurde, si opposée au projet initial que tout finira en queue de poisson, avec la présentation inutile d'une voisine très âgée et sans doute, aux yeux d'Antoine, la ferme intention de rester célibataire pour éviter de se laisser piéger davantage. . .

Dans l'ensemble, on assiste en fait à une succession d'événements burlesques et invraisemblables. Heureusement, les dialogues multiplient les répliques truffées de jeux de mots, de calembours, de coqs à l'âne, qui mobilisent l'attention, provoquent le rire, et permettent de ne pas trop se préoccuper d'une intrigue maltraitée à vrai dire dès le deuxième tableau.

Luq Hamett a réalisé, pour faire passer la rampe à ce texte à la fois comique et saugrenu, une mise en scène dynamique qui permet aux deux comédiens de circuler de manière caricaturale, de s'adresser au public en figure de double énonciation, et de se déplacer rapidement d'une porte à l'autre sur le minable décor du plateau, en vue d'apparaitre ou de disparaitre. Dominique de Lacoste (alias Gisèle Rouleau du duo des « Vamps ») en femme de ménage pétillante, délirante, rusée, capable de toutes les métamorphoses, se révèle particulièrement étonnante. Thierry Beccaro, le sympathique journaliste animateur de Télématin et de Motus sur France 2, apparait ici sous un jour inhabituel, en surmontant le ridicule de sa situation fausse avec l'élégance insolente d'un poète misogyne et misanthrope. Le public ne s'y est pas trompé en applaudissant chaleureusement leur brillante performance.
Philippe Oualid

Marié à tout prix, comédie de Nicolas Hirgair
Mise en scène de Luq Hamett
Théâtre du Casino d'Evian
21-22 Août 2015


Pierre Aimar
Mardi 25 Août 2015
Lu 148 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81










Inscription à la newsletter