Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Manuel Ruiz Vida, Le temps de la peinture, Centre d'Art Campredon à l'Isle sur la Sorgue, du 12 mars au 19 juin 2016

Campredon centre d’art à l’Isle-sur-la-Sorgue propose une immersion dans l’œuvre du peintre Manuel Ruiz Vida qui développe depuis une quinzaine d’années une œuvre personnelle et étonnamment puissante, à mi-chemin entre abstraction et figuration.


La salle d’exposition 2003 - Technique mixte sur papier peint marouflé sur toile 175 x 245 cm Collection Télérama, Paris © Nicolas Pfeiffer
La salle d’exposition 2003 - Technique mixte sur papier peint marouflé sur toile 175 x 245 cm Collection Télérama, Paris © Nicolas Pfeiffer
En s’imprégnant du monde qui l‘entoure, l’artiste revisite avec énergie quelques genres classiques de la peinture comme le paysage et la nature morte ainsi que les fondements techniques de ce médium, de la composition à la matière picturale, de la couleur à la lumière.

Profondément ancrée dans la culture de sa terre natale, le nord de la France, l’œuvre de Manuel Ruiz Vida reflète également ses origines espagnoles dont il conserve une forme de tragique et un penchant pour la matière picturale sombre et dense. Manuel Ruiz Vida est un peintre « matiériste ».
Fasciné par l’usure des matières, les traces déposées par le temps et les architectures abandonnées qu’il représente sur de grands formats et en plan serré, il travaille par séries thématiques sur lesquelles il revient année après année.
Si ses œuvres révèlent de prime abord la mémoire d’un monde industriel en cours de disparition, elles interrogent aussi et surtout les moyens et les fins de la peinture dans une exploration incessante du motif, de la forme et des ressources de la couleur afin de se confronter à la peinture, à son essence même.
Fondement de sa pratique, la matière en est également la poétique. Elle permet de rendre compte du temps, le temps qui passe et qui érode, comme celui de l’acte de peindre.

L’exposition présente une importante sélection d’œuvres de la fin des années 90 à nos jours, éclairant le cheminement pictural de l’artiste à la fois dans sa chronologie, dans sa partition thématique et dans sa poétique. Plus de 80 peintures et dessins seront réunis et investiront tous les espaces du centre d’art. Le parcours se développera autour des grandes séries - « Structures », « Hangars », « Sculptures », « Gazomètres », « Passages », « Récipients » - avec, en contrepoint, une sélection de petits formats réalisés sur des supports d’atelier.

Les visiteurs pourront également découvrir les récentes expérimentations menées par Manuel Ruiz Vida depuis son installation à Marseille en 2013 ainsi qu’une peinture monumentale et inédite de la Chapelle des pénitents bleus de l’Isle-sur-la-Sorgue, peinte spécialement pour l’exposition.

À l’occasion de l’exposition, les éditions Campredon Centre d’art - Ville de L’Isle-sur-la-Sorgue publient l’ouvrage « Manuel Ruiz Vida, le temps de la peinture ».

Pratique

Campredon Centre d’art
20, rue du Docteur Tallet
84801 L’Isle-sur-la-Sorgue
04 90 38 17 41
www.islesurlasorgue.fr



Pierre Aimar
Jeudi 18 Février 2016
Lu 407 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter