Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Lucrèce Borgia : un chef d'œuvre Hugolien, Théâtre de l'Archipel, Perpignan, les 6 et 7 mai 2013

Le metteur en scène, Lucie Berelowitsch a choisi Marina Hands et quelques anciens élèves de l’EpsAd (Ecole Professionnelle Supérieure d’Art Dramatique de Lille ) pour réveiller la rage provocatrice et le souffle poétique du grand Victor Hugo dans ce Lucrèce Borgia présenté sur la scène du Grenat les lundi 6 et mardi 7 mai à 20h30.


Lucrèce Borgia © DR
Lucrèce Borgia © DR
La pièce Lucrèce Borgia, de Victor Hugo interroge la difficulté d’être et d’agir d’une femme dans une société qui n’est pas faite pour elle, surtout, paradoxalement, quand elle dispose de pouvoir ou de notoriété.

Nous sommes à Venise durant le carnaval. Gennaro est soldat, fils abandonné, il ignore qu’il est le fruit d’un inceste entre Lucrèce Borgia et son frère Jean. Lucrèce est également à Venise, sous une fausse identité. Elle découvre Gennaro endormi et, débordant d’amour maternel, elle dépose un baiser sur son front. Le Duc Alphonse d’Este, son troisième mari, la soupçonne aussitôt d’adultère…

"Lucrèce Borgia, porte en elle la jeunesse et la provocation du jeune Victor Hugo lorsqu'il écrit cette pièce à peine 30 ans" explique Lucie Berelowitsch le metteur en scène. "C’est aussi une pièce très sensuelle, sur le désir, l’inconscient, les forces de vie et de mort, sur des émotions premières."

La réputation de Lucrèce Borgia dans l’Histoire est extrêmement négative et sulfureuse : meurtrière, adultérine, incestueuse, des intellectuels illustres tels que Victor Hugo ont véhiculé d’elle l’image d’une femme qui complote sans arrêt et entretient des relations charnelles avec sa famille ... Si Lucrèce est monstrueuse, peut-être est-ce avant tout un effet de la monstruosité de ces hommes autour d’elle, de ses frères et de son père, le pape. Lorsqu’elle aspire à une rédemption, elle est rattrapée par son nom, son histoire, par ce qu’elle représente dans la société.
durée : 1h45
Lundi 06 & mardi 07 mai ǀ 20h 30 – le Grenat - tarif de 10 à 23 € ::

Réservations : Théâtre de l'Archipel - 04 68 62 62 00 et sur www.theatredelarchipel.org / Palmarium - 04 68 86 08 51 // FNAC - Carrefour - Géant : 0892 66 36 22 (0,34€/min) ou www.fnac.com > // Réseau Ticketnet - Virgin Megastore - Auchan - E.Leclerc - Cultura - Cora www.ticketnet.fr - 0 892 390 100 (0,34 €/min)

Exposition : Victor Hugo vu par François Brousse

Victor Hugo a la première place au panthéon des hommes qu’admirait François Brousse. Coïncidence malicieuse du calendrier, le Théâtre de l’Archipel programme Lucrèce Borgia, cette pièce de Hugo au succès indiscutable, en même temps que la célébration du Centenaire de la Naissance de François Brousse à Perpignan. L’exposition relie les deux événements et les deux hommes. Un choix de textes propose une incursion dans l’univers "hugolien" de François Brousse résonnant comme une apologie du génie.

Du 17 avril au 13 mai, verrière du Carré, Théâtre de l'Archipel / entrée libre, aux horaires d’ouverture de la billetterie.


Pierre Aimar
Lundi 22 Avril 2013
Lu 154 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81










Inscription à la newsletter