Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Lodève, Hérault, Musée du Cardinal de Fleury : Kisling. Jusqu’au 2 novembre

D’origine polonaise, né à Cracovie en 1891, Kisling fait partie de ces peintres juifs qui quittent leur pays avant la première guerre mondiale pour rejoindre ce qui sera plus tard l’Ecole de Paris. Rencontre avec Juan Gris et Picasso, puis Soutine et Modigliani.


Découvrir Kisling

Kisling. Jeune Polonaise (Femme au châle), 1928. Musée d’Art et d’histoire du Judaisme.
Kisling. Jeune Polonaise (Femme au châle), 1928. Musée d’Art et d’histoire du Judaisme.
Il connaît le succès après son exposition à la Galerie Druet ce qui le débarrasse des soucis financiers. Il s’installe ensuite à Sanary et fait alterner ses ateliers de Paris et Sanary. De son vivant, il est déjà un peintre très apprécié et ses œuvres, portraits, nus, natures mortes, paysages, subissent d’abord l’influence de Cézanne puis des débuts du cubisme.
L’exposition présentée au Musée de Lodève provient du Petit Palais de Genève qui détient la plus importante collection de ce peintre, de musées français et de particuliers ; on peut y voir entre autres, Paysage de Provence, Paysage d’Espagne, Saint-Tropez, le Port, Nu au divan rouge et Nature morte aux fruits.
Jacqueline Aimar

jusqu’au 2 novembre, 04 67 88 86 10


pierre aimar
Dimanche 22 Juin 2008
Lu 1264 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter