Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Life, chorégraphie d'Octavio de la Roza, Espace Culturel des Terreaux à Lausanne, du 1er au 4 novembre 2012

Octavio de la Roza, chorégraphe imprévisible et enchanteur, qui nous a déjà conquis avec ses précédentes créations «Voulez-vous danser, Gainsbourg?» et «Tango, mon amour» plébiscitées au Festival d’Avignon 2011 et 2012 met ici en scène et en rythme une pièce qui ouvre le champ d’un thème pourtant si éculé avec l’élan nouveau du couple amoureux pour la première fois. Voyage fragile et puissant dans les contrées mitoyennes de la danse et des arcanes des cœurs épris.


Life, chorégraphie d'Octavio de la Roza, Espace Culturel des Terreaux à Lausanne, du 1er au 4 novembre 2012
Adam et Eve Aujourd’hui jeune couple parcouru par la vigueur de leur amour, ils écrivent cette page de ce dialogue amoureux des corps, des âmes et de l’esprit, inscrite pour l’éternité en chacun de leurs descendants qui, pourtant, la réinventent quand deux souffles se rencontrent.
La vie, l’amour, le désir et la passion, la naissance et la mort cohabitent pour créer cet unique espace. Le couple devient alors ce lieu nouveau, aux corps parfaitement travaillés par la tension des sentiments, dans des mouvements sensuels et techniques qui explosent avec fougue et volupté jusqu’à être consumés par la maîtrise totale de leur art.
La grande danse, langage à l’ombre de l’âme, tantôt réaliste ou fantaisiste, onirique ou prosaïque, transporte vers l’intime, caresse l’horizon en emportant dans son ivresse les danseurs comme le public.

Octavio de la Roza Chorégraphe et danseur

Né Octavio Stanley à Buenos Aires, il décide en 2007 d’adopter le nom d’Octavio de la Roza. Il débute la danse à l’âge de 6 ans par de cours de claquettes et rejoint plus tard l’Ecole de Danse de l’Institut Supérieur d’Art du Théâtre Colón. En même temps il fait l’apprentissage de la pauvreté dans les rues de Buenos Aires, le cirage de bottes ambulant, le travail de clown dans les autobus pour gagner sa vie. Remarqué lorsqu’il a 18 ans par Maurice Béjart, il reçoit une bourse pour l’Ecole Atelier Rudra Béjart et suit un stage à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris.
En 2000, il intègre le Béjart Ballet Lausanne. Maurice Béjart lui confiera très tôt le rôle de «La Mélodie» dans «Boléro» et de nombreux rôles principaux comme celui de «l’Elu» dans «Le sacre du printemps», «Tamino» dans «La flûte enchantée», «Shiva» dans «Bakti III» ou «Winter’s tale» dans «Ballet for life». Béjart a créé pour Octavio de la Roza «L’après-midi d’un faune», «Solo grec», «L’aigle noir», «Che, Quijote y bandonéon», «Le chant du clown errant» et lui a dédié le livre «Lettres à un jeune danseur», éditions Actes Sud.

En 2008, Octavio de la Roza commence à réaliser ses propres créations chorégraphiques et ainsi naît la compagnie Octavio de la Roza. Il gagne le Premier Prix au Concours Chorégraphique 2011 de la Ville de Millau, avec Eva Kolarova. Octavio de la Roza crée, entre 2007 et 2012, «Life», «Tango mon amour», «Credo», «Pour 3 liberté», «Tzig», «Looking Back», «Voulez-vous danser Gainsbourg?», «No Time», «Tango Palace», «Lettres à Maurice Béjart», «Ginastera», «Tutu: tu es-tu?», «Dansez, rêves!», «Oiseaux du Paradis» et «Arrogance-décadence-renaissance».

Compagnie Octavio de la Roza Lausanne

La Compagnie Octavio de la Roza Lausanne est entièrement consacrée à la création d’œuvres modernes et concentre son travail vers la recherche d’un langage chorégraphique nouveau. Ses spectacles se caractérisent par l’univers poétique, la charge émotive de la mise en scène et l’esthétique scénographique. La Compagnie a établit son lieu de création et diffusion à Lausanne où elle présente une création majeure par an et diverses œuvres chorégraphiques qui tournent en Suisse et Europe. Elle bénéficie également du statut de compagnie résidente au Théâtre Interface à Sion, Suisse.

Pratique

Life
Du 1er au 4 novembre 2012
Espace Culturel des Terreaux à Lausanne
je-sa : 20 h / di : 19 h

Prix plein : CHF 42.–
Prix réduit : CHF 32.– 

Billetterie: 021/320 00 46
www.octaviodelaroza.com
www.terreaux.org


Pierre Aimar
Mardi 30 Octobre 2012
Lu 850 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24





Inscription à la newsletter