Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Les spectacles du mois de mars 2017 au Théâtre de l'Olivier (Istres)

Un f i l à la patte • Ce que la djazz fait à ma djambe Gamblin/ De Wilde Sunny • Emanuel Gat & Awir Léon • Volver Jean- Claude Gallotta & Olivia Ruiz • F( l ) ammes Ahmed Madani • Concert Mendelsshon


Jacques Gamblin chante Ce que le djazz fait à ma djambele le 5 mars
Jacques Gamblin chante Ce que le djazz fait à ma djambele le 5 mars

Jeudi 2 mars 20h30 Un fil à la patte Feydeau Mise en scène Christophe Lidon

Avec Yvan Le Bolloc’h, Sarah Biasini, Catherine Jacob, Dominique Pinon et Bernard Malaka
Comment se débarrasser d’une maîtresse le jour même de son mariage avec une riche héritière ? Bois d’Enghien (Yvan Le Bolloc’h), grand séducteur dépassé et malmené, un peu lâche, retrouve son amante « légitime » Lucette Gauthier (Sarah Biasini) chanteuse à la mode, libre, amoureuse et pleine de charme. Tentant la rupture à plusieurs reprises, le coureur de jupons s’efforce de déjouer événements et quiproquos qui pourraient dévoiler son projet d’union.
De crises de nerfs en moments tendres, de ratés loufoques en chutes brutales, les comédiens en costumes « new look » façon Christian Dior, entrainent la mécanique de ce célèbre vaudeville sur un tempo effréné, dans le Paris des années 50 à l’ambiance glamour et sensuelle.
Tarif A de 30€ à 3€

Dimanche 5 mars 17h Ce que le djazz fait à ma djambe

De Jacques Gamblin
Ainsi que des extraits de Entretiens avec Herbie Hancock de Laurent de Wilde, Really the blues de Mezz Mezzrow, Bop de Langston Hughes.
Compositions, arrangements et direction musicale Laurent de Wilde

Avec Jacques Gamblin, Laurent de Wilde (piano), Jérôme Regard (contrebasse), Donald Kontomanou (batterie), Axel Tassel (trompette), Guillaume Naturel (saxophone) et DJ alea aux platines
Avec un enthousiasme contagieux Jacques Gamblin raconte une histoire d’accords et de rendez-vous pour nous dire ce que la musique lui fait et le jazz en particulier. En osmose avec les arrangements du pianiste-écrivain Laurent de Wilde, pionnier de la révolution électronique jazz, le comédien funambule déclare son amour pour « Lady jazz » sur des textes en free style truffés d’humour : « C’est physique, organique, pulsionnel et ça improvise entre les lignes ».
Du pur bonheur pour les amateurs de swing, de groove, de blues, de « parlé-rythmé-slammé » avec ce spectacle à sept voix, drôle, poétique, et sensuel. Une folie musicale !

Tarif AB de 20€ à 3€ - Durée 1h30
Rencontre avec les artistes à l ’ issue de la représentation.

Samedi 11 mars 20h30 Emanuel Gat & Awir Léon Sunny Création

Chorégraphie, lumières et costumes Emanuel Gat Musique créée et interprétée par Awir Leon
Avec Annie Hanauer, Anastasia Ivanova, Pansum Kim, Michael Lohr, Geneviève Osborne, Milena Twiehaus, Tom Weinberger, Sara Wilhelmsson, Ashley Wright et Daniela Zaghini
Emanuel Gat et Awir Leon, l’un des compositeurs et performeurs live les plus en vue de la scène électronique française actuelle, plongent ensemble dans la création d’un nouveau spectacle. Une pièce à plusieurs niveaux, juxtaposant un concert et une exploration chorégraphique vivante et dynamique. Sunny est une explosion d’idées, un flot continu et libre, fusionnant des sons inédits et un questionnement en profondeur sur les possibilités de la chorégraphie contemporaine.
Tarif B de 15€ à 3€

Samedi 18 mars 20h30 Jean-Claude Gallotta et Olivia Ruiz

Volver Création Cie Jean-Claude Gallotta Groupe Emile Dubois

Chorégraphie Jean-Claude Gallotta assisté de Mathilde Altaraz Texte Claude-Henri Buffard et Olivia Ruiz
Dramaturgie Claude-Henri Buffard
Avec Olivia Ruiz ( chant et danse), 5 musiciens et 9 danseurs

Séduit par la puissance scénique d’Olivia Ruiz, Jean-Claude Gallotta lui a proposé une comédie musicale construite autour de ses chansons, sur le thème de l’étrangère, la difficulté d’être de deux pays, d’appartenir à deux cultures, la souffrance de se sentir étranger deux fois, l’histoire de sa vie. Dans Volver (l’un de ses titres) la chanteuse incarne donc un personnage issu d’une famille marquée par la Guerre d’Espagne qui
« monte » à Paris tenter sa chance.

Un spectacle étonnant à l’humeur bien trempée, avec des musiciens et des danseurs unis dans une complicité harmonieuse autour de cette Femme Chocolat, showwoman talentueuse. Un événement.
Tarif A de 30€ à 3€ - Durée 1h30

Mardi 21 mars 20h30 F(l)ammes Madani Compagnie

Création avec Anissa Aou, Ludivine Bah, Chirine Boussaha, Laurène Dulymbois, Dana Fiaque, Yasmina Ghemzi, Maurine I lahiri, Anissa Kaki, Haby N’Diaye, Inès Zahoré

Texte et mise en scène Ahmed Madani

F(l)ammes, Face à leur destin est une aventure artistique menée auprès de jeunes habitants des quartiers populaires. Après Illumination(s) réalisée avec des jeunes hommes, cette deuxième création donne la parole à des jeunes femmes, la partie la moins visible « des minorités visibles ».
À partir de cette jeunesse bouillonnante, Ahmed Madani dresse une description minutieuse et sensible de ce que recouvre la réalité d’être de jeunes Françaises vivant dans une zone urbaine sensible : « Ce qui m’intéresse c’est leurs identités multiples, instables et mouvantes, c’est leur présence, leur désir de prendre la parole, de s’exprimer sur une scène, de jouer, danser, rire, creuser en elles, se raconter. »
Avec la collaboration d’un plasticien vidéaste, il nous fait entendre avec force les rêves, les espoirs, les peines et les joies de ces jeunes femmes dont les combats sont aussi ceux d’autres femmes en France.

Tarif C de 10€ à 3€ - NN – Tout public à partir de 14 ans

Vendredi 31 mars 20h30 Concert Mendelsshon

Avec le Choeur La Passacaille et le Grand orchestre symphonique du Conservatoire dirigé par Simon Biaggio

Une soirée unique consacrée à la musique religieuse de Mendelssohn.
Au programme : Psaume 95, opus 46 « Kommt, lasst uns anbeten », Psaume 42, opus 42 « Wie der Hirsh schreit »

Compositeur précoce, pianiste et organiste prolifique, chef d’orchestre international, Felix Mendelssohn est une personnalité incontournable de l’ère Romantique. On associe généralement son nom au Songe d’une Nuit d’Été et à son Ouverture qu’il écrivit à l’âge de 15 ans, à quelques oeuvres symphoniques, des ouvertures et le célèbre Concerto pour violon n°2 en mi mineur. La musique religieuse représente la part la plus importante de son oeuvre, même si elle a longtemps été oubliée. Sa foi, profonde et sincère, transparaît dans cette musique calme et pure, sans excès de mysticisme, avant tout destinée à une salle de concert.

Un projet initié par le Conservatoire Michel Petrucciani, Métropole Aix-Marseille-Provence, territoire Istres Ouest Provence, La Passacaille et Scènes & Cinés.

Tarif C de 10€ à 3€ - NN – Durée 1h30

Pratique

Théâtre de l’Olivier
place Jules Guesde
13800 Istres
T. 04 42 56 48 48


Pierre Aimar
Dimanche 19 Février 2017
Lu 315 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 18










Inscription à la newsletter