Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Les spectacles « Pas vraiment classique » de la 13e édition de « C’est pas classique », Palais Acropolis, Nice, Du vendredi 10 au dimanche 12 novembre 2017

Dans le cadre du festival « C’est pas Classique », le Département des Alpes-Maritimes propose un rendez-vous « Vraiment pas classique » à ne pas manquer durant lequel humour et musique classique ou encore virtuosité et drôlerie ne feront qu’un. Voici quelques uns des spectacles qui seront proposés


Romain Leleu et l'ensemble Convergances © Jean-Baptiste Millot.
Romain Leleu et l'ensemble Convergances © Jean-Baptiste Millot.

PATRICK POIVRE D’ARVOR et CAROLINE GLORY - Samedi 11 novembre à 17 h - Salle Athéna
Lettres à Lou !

Patrick Poivre d’Arvor lit des pages les plus célèbres de la littérature amoureuse du vingtième siècle. Guillaume Apollinaire, avant de combattre sur le front en 1914, rencontre Louise de Coligny, dite Lou, et en tombe éperdument amoureux. Va s’en suivre une série de lettres enflammées, où se mêlent désir ardent et évocations militaires. Leur lecture est entrecoupée de grandes œuvres musicales interprétées par Caroline Glory au violoncelle, un instrument que l’on a souvent retrouvé dans les tranchées pendant la Grande Guerre.

ROMAIN LELEU & L’ENSEMBLE CONVERGENCES - Samedi 11 novembre à 21 h 15 - Salle Athéna
Inspirations

Formation unique dans le paysage musical, l’Ensemble Convergences, créé sous l’impulsion du soliste international Romain Leleu, unit la trompette à un audacieux quintette à cordes. Inspirations c’est la trompette qui se métamorphose sans cesse, passant tour à tour des salons mondains du début du XXe siècle aux salles obscures, des pistes de danse d’Amérique latine aux grandes scènes d’opéras. C’est un journal intime musical que Romain Leleu partage avec le public : Les musiques de ce programme sont celles qui me font vibrer, chanter, danser et sourire, celles qui m’accompagnent au quotidien, dans un paysage sonore personnel et idéalisé.

THE THREE X - Dimanche 12 novembre à 16 h 30 - Salle Athéna
L’histoire de ce trio a commencé en 2001, lorsque ces musiciens étaient jeunes, beaux et assez insouciants pour combiner espièglerie et musique. Quittant la Pologne en 2007, ils font des études à l’Université de Musique et des Arts du Spectacle à Vienne. Ils ont collaboré avec d’autres musiciens délirants comme Zoltan Kiss, Adam Rapa and Igudesman & Joo. De Michael Jackson à Stravinsky, ils entraînent le public dans leur univers en déclarant « Aujourd’hui, en tant que The ThreeX, nous sommes obligés d’être encore plus fous et encore plus extraordinaires. Nous garantissons de ne pas vous décevoir ». Croyez-les !

LE PARI DES BRETELLES - Dimanche 12 novembre à 19 h - Salle Athéna
Félicien Brut, considéré comme l’un des accordéonistes français les plus innovants et éclectiques de sa génération, n’a de cesse de défendre le caractère polymorphe de ce jeune instrument qu’est l’accordéon. Avec le quatuor Hermès et Édouard Macarez, à la contrebasse, il fait partager au public son attachement au musette cette musique empreinte d’un esprit d’ouverture sur le monde et d’une croyance en la capacité des hommes à créer ensemble, quelles que soient leurs origines. Révélateur de l’esprit parisien des Années folles, le musette est porteur d’un message humaniste qui résonne avec notre actualité.

Pratique

Du vendredi 10 au dimanche 12 novembre 2017
Ouverture des portes à 13 heures
Palais Acropolis –
1 esplanade Kennedy à Nice


Pierre Aimar
Mardi 31 Octobre 2017
Lu 104 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 59





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément