Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Les rencontres d’Arles 2012 pour la photographie, bilan

75 000 personnes se sont déplacées à Arles pour visiter les expositions entre le 2 juillet et le 23 septembre 2012, soit 9 000 visiteurs de moins qu’en 2011, année record pour les Rencontres d’Arles, mais 2 000 personnes de plus qu’en 2010.


L’affluence a concerné les trois périodes des Rencontres, 11 400 participants lors de la semaine d’ouverture, une grande affluence tout l’été et plus de 10 600 élèves, 600 professeurs et 330 classes pour la Rentrée en Image en septembre.

Cette 43ème édition confirme les Rencontres comme un lieu d’échanges professionnels unique au monde, tout comme un territoire de pédagogie pour un public important, curieux de connaître la création photographique sous toutes ses formes.

En 2012, les visiteurs français représentent 87% du public des Rencontres. 30% des visiteurs se sont rendus au festival pour la première fois alors que 70% d’entre eux étaient déjà venus aux Rencontres d’Arles au cours des cinq dernières années.

60 expositions au programme des Rencontres d’Arles 2012. Parmi ces expositions, 50 sont liées à l’anniversaire des 30 ans de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie, d’Arles, 48 expositions sont produites et co-produites par le festival et 12 expositions sont associées aux Rencontres (le Méjan, SFR Jeunes Talents, Olympus, BMW et le Musée Nicéphore Niépce, Fondation Luma)

Plus de 5 700 spectateurs ont assisté aux soirées de la semaine d’ouverture au Théâtre Antique, soit une moyenne de 1 430 spectateurs par soir. La 8ème édition de la Nuit de l’année a investi pour la première fois le quartier de Trinquetaille, de l’autre coté du Rhône, rassemblant près de 7 500 personnes pour une grande promenade libre de 22h à 3h du matin autour de 14 espaces de projection dédiés à 36 agences, collectifs, magazines.

Depuis plusieurs années, la Nuit de l’année connaît un succès retentissant à l’étranger et sera présentée pour le 4ème année consécutive au printemps 2013 Photo Fest de Tbilissi en Georgie.

Le colloque “Intensités de la photographie” sʼest tenu au théâtre dʼArles du 4 au 6 juillet, avec le soutien de Connaissance des Arts et a réuni 320 participants.

La rencontre entre Josef Koudelka et François Hébel qui a eu lieu au théâtre municipal a remporté un vif succès avec plus de 350 personnes présentes.

Organisée du 2 au 8 juillet, la 3ème édition du Village des Rencontres a accueilli une quinzaine d’éditeurs, libraires, institutions et presse spécialisée français (60%) et étrangers (40%) venus à la rencontre des amateurs, collectionneurs et professionnels présents durant la semaine d’ouverture.

Les lectures de Portfolios ont accueilli 216 photographes en provenance de 25 pays, venus soumettre leur travail à la critique et aux conseils de 101 experts internationaux (en provenance de 20 pays). Cette 7ème édition était organisée avec le soutien d’Olympus. Cristina de Middel a été désignée par le jury à l’issue du vote des experts pour être exposée aux Rencontres d’Arles 2013, comme l’était cette année Sylvia Ballhause, lauréate PhotoFolio 2011. Catherine Balet, Arno Schidlowski, Viktoria Sorochinski et Charlotte Tanguy sont les quatre coups de cœur du jury PhotoFolio 2012.

Les 50 stages programmés au printemps, l’été et toute l’année lors de week-ends photographiques auront rassemblés 410 participants à la fin de l’année, soit un augmentation de 6% par rapport à 2011. Ces formations dispensées par des photographes de renoms ont été suivies par près de 30% de participants étrangers. Six soirées de projections et de discussions avec les maîtres de stages ont été suivies par près de 900 personnes en juillet et août. Les présentations des travaux réalisés par les participants sous formes d’expositions éphémères aux Rencontres d’Arles, rue du docteur Fanton ont accueilli environ un millier de curieux.

Une Rentrée en images : 24 médiateurs ont accueilli en septembre plus de 10 600 élèves de 167 établissements (de l'école primaire à l'université) soit 303 classes. 600 enseignants (français, arts plastiques, histoire géographie ...) se sont impliqués dans le dispositif. Ils viennent de 7 académies : Aix-Marseille, Clermont-Ferrand, Créteil, Montpellier, Nice, Orléans, Toulouse.

Le jeu Pause Photo Prose mis au point et testé depuis deux ans par les équipes pédagogiques des Rencontres a été édité et présenté pour la première fois dans le cadre de la Rentrée en images. Il est destiné à apprendre la lecture de la photographie en milieu scolaire, et promis à une très large diffusion grâce à ses soutiens (fonds d’expérimentation pour la Jeunesse, Scéren-CNDP).

Le séminaire national dont le thème était cette année « Photographie et réseaux sociaux » s’est tenu au Théâtre d'Arles les 9, 10 et 11 juillet. Il est destiné aux éducateurs et pédagogues, et pour sa neuvième édition, il a rencontré comme chaque année un vif succès et a accueilli plus de 900 participants, soit une moyenne de 300 participants par jour, venant de 24 académies.

Les visites guidées quotidiennes : 135 visites ont été proposées durant l’été à 1 700 visiteurs. Parallèlement, des visites spécifiques et gratuites ont été montées pour un public local en collaboration avec les centres sociaux, les maisons de retraites et les associations de quartiers d’Arles.

Prix des Rencontres dʼArles :

Le Prix Découverte des Rencontres dʼArles, soutenu par la Fondation Luma, récompense un photographe ou un artiste utilisant la photographie et dont le travail a été récemment découvert, ou mérite de lʼêtre sur le plan international. Il est doté de 25 000 euros et attribué suite au vote du public professionnel présent pendant les journées d’ouverture des Rencontres dʼArles.
Lauréat : Jonathan Torgovnik, pour ses portraits de femmes rwandaises avec leurs enfants nés de viols lors du génocide de 1994, né en 1969 en Israël. Vit et travaille au Cap, Afrique du Sud. Il a été présenté par Tadashi Ono.

Le prix du Livre historique (8 000 euros) a été attribué à Les livres de photographies d’Amérique Latine de Horacio Fernandez et à son éditeur Images en Manoeuvres, Marseille, Novembre 2011.

Le prix du Livre d’auteur (8 000 euros) a été attribué à Redheaded Peckerwood de Christian Patterson et à son éditeur MACK, Londres, 2011. Le prix du Livre d’auteur bénéficie du soutien de la Fnac.

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, a visité les expositions des Rencontres d’Arles le 8 juillet 2012.

On notera les collaborations avec plusieurs institutions et galeries françaises et étrangères, dont certaines présentent les expositions après les Rencontres : Centre national des arts plastiques (Paris) ; Société Française de Photographie (Paris) ; Galliera, musée de la mode de la Ville de Paris ; Fratelli Alinari, Fondazione per la Storia della Fotografia (Florence) ; Centre Georges Pompidou (Paris) ; Musée d’art moderne de la Ville de Paris ; Maison Européenne de la Photographie (Paris) ; Magnum Photos (Paris) ; Aperture Foundation (New York) ; Administration des Terres australes et antarctiques et la Direction des affaires culturelles de l’Océan Indien ; Galerie Christophe Gaillard (Paris) ; Galerie acte2 (Paris).

Le budget des Rencontres d’Arles 2012 est de 6 millions d’euros hors taxes provenant à 45% de subventions publiques, 39% de recettes propres (principalement billetterie et produits dérivés) et 16% de partenariats privés. Le prix du forfait est contenu dans une fourchette de 22 à 35 euros, et son prix moyen est de 27 euros pour 60 expositions. Les expositions sont gratuites pour les moins de 18 ans, les Arlésiens, les bénéficiaires du RSA, AAH, ASS et les personnes à mobilité réduite.

350 personnes ont travaillé à la réalisation de cette édition (hors prestataires de services).

L’année 2013 sera marquée par la participation des Rencontres d’Arles à Marseille Provence 2013, capitale européenne de la culture, et par la négociation, avec les différentes tutelles publiques, du plan de développement des Rencontres pour les 10 ans à venir, après sa réception enthousiaste en juin 2012 lors de sa présentation par Jean-Noël Jeanneney et François Hébel au Conseil d’administration de l’association.


Pierre Aimar
Mercredi 3 Octobre 2012
Lu 194 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter