Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Les Criminels, Ferdinand Bruckner / Richard Brunel, Comédie de Valence du 11 au 19 octobre 2011

Un immeuble. Dans chaque appartement, dans chaque pièce, des mensonges ; des secrets soigneusement dissimulés. Les personnages jouent avec les lignes, flirtent avec la loi jusqu’au passage à l’acte qui fera d’eux des criminels. Bruckner a imaginé une machine théâtrale aussi rigoureusement construite que La Vie mode d’emploi de Perec et aussi implacable que Fenêtre sur cour de Hitchcock.


Une mise en scène du crime et du châtiment pour un théâtre saisissant de vérité

Jeff Wall – Insomnia – 1994 – Transparency in lightbox –172 x 213.5 © Courtesy of the artist
Jeff Wall – Insomnia – 1994 – Transparency in lightbox –172 x 213.5 © Courtesy of the artist
Le spectateur est plongé dans la vie de ces personnages. Comme dans un film choral, il reconstitue avec jubilation le passé de chacun. Il assemble le puzzle de la petite société qui se présente, morcelée, devant lui. Et il assiste, impuissant, à l’écrasement des plus faibles et à la montée en puissance des vainqueurs, ceux qui ont su échapper à la justice. Richard Brunel met en lumière les lignes de vie, les destins des personnages. Il s’attache à chacun d’eux, révélant les fractures et les béances de tous. La mise en scène crée habilement, comme au cinéma, des plans larges et des gros plans. Et comme au cinéma, elle interroge le rapport entre l’espace et le temps, entre le champ et le horschamp. Un moment de théâtre fort. Un moment de théâtre essentiel pour penser le rapport entre justice et société. Cette mise en scène sera la première étape du fil rouge sur la justice qui se construira au long de la saison, de spectacle en spectacle, de rencontre en rencontre, avec pour temps forts des journées d’étude réunissant universitaires et juristes, et la conférence de Robert Badinter.

Texte Ferdinand Bruckner / Traduction Laurent Muhleisen / Mise en scène Richard Brunel /
Avec Cécile Bournay, Angélique Clairand, François Font, Mathieu Genet, Sava Lolov, Murielle Colvez, Valérie Larroque,
Damien Houssier, Claude Duparfait, Laurence Roy (distribution en cours) /
Scénographie Anouk Dell’Aiera /
Dramaturgie Catherine Ailloud-Nicolas /
Costumes Benjamin Moreau / Lumière David Debrinay /
Son Antoine Richard /
Assistante à la mise en scène Caroline Guiela / Production Comédie de Valence, Centre dramatique national Drôme-Ardèche / Coproduction CDDB Théâtre de Lorient, Centre dramatique national ; La Comédie de Saint-Étienne

Pratique

11 > 19 oct 2011, 20h00
relâche le dimanche
répétitions publiques
sam 17 sept, 19h00
mar 04 oct, 19h00

conférence de robert badinter
thème : théâtre et justice
ven 14 oct, 17h00
le bel image


journées d’étude théâtre et justice
ven 14 oct
université stendhal
sam 15 oct
théâtre de la ville


Pierre Aimar
Lundi 3 Octobre 2011
Lu 4023 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément