Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Lee Kang So, Choi Byung So, musée d’art contemporain, Saint-Etienne, du 5 mars au 16 octobre 2016

A l’occasion de l’année France-Corée 2015-2016, le Musée poursuit son ouverture sur la scène artistique coréenne et accueille deux expositions temporaires consacrées à Lee Kang So et Choi Byung So


Choi Byung-So,Untiteld, 2009,  Paper, ball-point pen Courtesy Wooson Gallery
Choi Byung-So,Untiteld, 2009, Paper, ball-point pen Courtesy Wooson Gallery
Depuis 2005, le Musée a accueilli de nombreuses expositions d’artistes coréens (Lee Ufan (2006), Hwang Young-Sung (2007), Chung Sang Hwa (2011), Lee Bae et Kimsooja (2012), Lee Bul, Hye-Yeon Park, Seung-Yong Song, Bae Bien-U (2015), ...) et contribue à mieux faire connaître la scène artistique extrême orientale encore peu présente en France.

Encore peu connus en France, le Musée présentera en 2016 Lee Kang-So et Choi Byung-So, deux artistes majeurs de la scène coréenne, qui ont participé à de nombreuses expositions en Asie et aux Etats-Unis.

Lee Kang-So est né en 1943 et débute en tant que « performer » dans les années 1970. Il présentera principalement des peintures, empreintes d’une beauté rare et provocante. A travers ses toiles, il revisite et actualise la peinture classique coréenne, centrée sur la représentation du paysage, et construit un travail aux nombreuses références. Entre la tradition calligraphique asiatique et la peinture gestuelle occidentale, le geste élémentaire transporte le visiteur dans un univers imaginaire, sensuel et énigmatique.

Choi Byung-So, né en 1943, commence à travailler en tant qu’artiste à partir des années 1970. A travers l’utilisation du papier journal imprimé comme matériau central, il s’emploie à refaire le monde à son compte, pour que ses dessins ou ses installations, ce qu’il nomme ses « ready-made » relient « la vie quotidienne à l’art et la réalité de l’art ».

Vernissage 4 mars à 19h

Pratique



Pierre Aimar
Jeudi 4 Février 2016
Lu 122 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter