Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Le bruit des os qui craquent, de Suzanne Lebeau / Louise Vignaud. Création par La Comédie de Valence La Fabrique du 22 janvier au 6 février 2015

Avec Le bruit des os qui craquent, Suzanne Lebeau donne une voix aux enfants kidnappés par les armées, régulières ou rebelles, et projetés dans les guerres civiles pour devenir de bons petits soldats.


Elikia, treize ans, respectée des rebelles, femme de leur chef, kalachnikov en bandoulière, décide une nuit de prendre la main de Joseph, huit ans, et de fuir loin du camp où ils sont retenus. Fuir et ainsi retrouver en eux ce sursis d’humanité que la brutalité et les hurlements de leurs bourreaux n’ont pas réussi à faire taire. En même temps qu’ils nous racontent leur course, Angelina, infirmière à l’hôpital pour enfants de Kina, vient témoigner de sa rencontre avec eux et offrir sa voix d’adulte à leur histoire d’enfants.

« Je veux que mes souvenirs soient utiles », dit Elikia. Le théâtre nous rappelle à l’ordre. Il nous demande de ne pas oublier, et pour cela de venir témoigner. Mais comment parler pour ces enfants que nous ne connaissons pas et dont la réalité nous est si étrangère ? Quels visages leur donner ? Quel chemin emprunter pour entrer dans leur histoire ? Ce texte interroge l’acteur à l’endroit même de sa prise de parole en public, et demande à mettre en jeu l’origine du récit. Ou comment les planches de la scène deviennent autant de ponts possibles entre notre réalité et celle d’Elikia, de Jospeh et d’Angelina.
Le bruit des os qui craquent vient déranger le silence, au-delà des âges, au-delà des frontières ; un bruit humain, familier, qui réveille de la torpeur et ramène à la réalité.
Louise Vignaud


Pierre Aimar
Jeudi 11 Décembre 2014
Lu 152 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément